Projet de loi 3 - Plus de 35 000 retraités retrouveront leur pouvoir d’achat grâce au Parti Québécois
jeudi 27 novembre, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Sanguinet et porte-parole de l’opposition officielle en matière de régimes de retraite, Alain Therrien, a tenu à rappeler que grâce aux amendements du Parti Québécois au projet de loi 3, plus de 35 000 retraités, qui se voyaient privés de l’indexation de leur rente par le projet de loi libéral, recevront une compensation et retrouveront, ainsi, leur pouvoir d’achat.

« Malgré notre opposition et puisque le gouvernement est majoritaire, nous avions deux options : laisser le projet être adopté tel quel, sous bâillon, ou travailler pour aller chercher le maximum de gains pour les travailleurs et les retraités du secteur municipal. Nous avons donc agi de façon responsable afin d’amenuiser les effets dévastateurs du projet de loi », a déclaré Alain Therrien.

En effet, les mesures libérales, dont la suspension de l’indexation de la rente des retraités, appauvrissaient des gens déjà vulnérables. « Après 77 heures de travail en commission parlementaire, grâce à nous, les impacts sur les travailleurs et les retraités seront beaucoup moindres. Malgré tout, nous allons voter contre le projet de loi, entre autres parce qu’il s’agit d’un bris de contrat », a précisé le porte-parole.

« Au cours des prochains mois, le projet de loi 3 pourrait servir de base à d’autres changements législatifs touchant les régimes de retraite à prestations déterminées des secteurs universitaire et privé. Par conséquent, le gain réalisé aujourd’hui bénéficiera aux dizaines de milliers de retraités qui seront concernés », a conclu Alain Therrien.