Projet de loi 10 - La transparence au sein des conseils d’administration des CISSS
vendredi 6 février, 2015
Facebook
Twitter

Québec, le 6 février 2015 – La députée de Taillon et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et d’accessibilité aux soins, Diane Lamarre, se réjouit d’un gain obtenu par le Parti Québécois lors de l’étude détaillée du projet de loi 10.

« Les séances des conseils d’administration seront publiques au lieu d’être à huis clos, comme le ministre l’avait d’abord prévu dans sa première série d’amendements. Cela va dans le sens de l’ouverture face à la population et aura sans doute un effet positif sur le lien entre les citoyens et les instances décisionnelles des CISSS », a déclaré Diane Lamarre.

« Malgré l’adoption sous bâillon, nous continuons notre travail en conformité avec les priorités que nous avons fixées hier; la transparence des conseils d’administration en était une », a-t-elle ajouté.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?