Programme Lutte contre l'homophobie - Le gouvernement du Québec lance un appel de projets de 330 000 $ pour soutenir l'action des groupes communautaires LGBT
mardi 22 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de la Justice, Procureur général et ministre responsable de la lutte contre l'homophobie, monsieur Bertrand St-Arnaud, a profité samedi dernier de son passage au Gala Arc-en-ciel 2013 du Conseil québécois LGBT pour lancer officiellement l'appel de projets 2013-2014 du programme Lutte contre l'homophobie.

« Lutter contre toutes les formes d'homophobie est une priorité du gouvernement du Québec. Cet engagement s'est notamment traduit par la mise en place de ce programme visant à soutenir des projets du milieu communautaire qui contribuent à combattre les attitudes et les comportements homophobes et à favoriser la pleine reconnaissance des personnes de minorités sexuelles », a déclaré le ministre Bertrand St-Arnaud.

Projets recherchés pour 2013-2014

Cette année, l'aide financière sera accordée pour la réalisation de projets visant à contrer la violence et l'intimidation homophobes et transphobes sous toutes leurs formes. Elle appuiera également la tenue d'activités culturelles contribuant significativement à la lutte contre l'homophobie. Un montant de 331 195 $ est alloué à l'ensemble de ces nouveaux projets. Les propositions sont attendues au plus tard le 13 décembre 2013.

Pour les organismes souhaitant présenter une demande, un guide d'information complet du programme Lutte contre l'homophobie est accessible sur le site Internet du ministère de la Justice : www.justice.gouv.qc.ca/homophobie.

« L'apport des organismes communautaires LGBT [lesbiennes, gais et personnes bisexuelles, transsexuelles et transgenres] est important dans tous les aspects de la lutte contre l'homophobie. Cet important appui de 330 000 $ du gouvernement du Québec permettra de renforcer les interventions de ces organismes sur les terrains au quotidien et de franchir un pas de plus dans cette quête de bâtir un Québec ouvert à la différence, un Québec pour tous », a conclu le ministre Bertrand St-Arnaud.

Rappelons que, depuis un an, l'engagement du gouvernement eu égard à la lutte contre l'homophobie s'est notamment traduit par une augmentation de l'appui financier de plus de 600 000 $ à une vingtaine d'organismes de promotion et de défense des droits des personnes de minorités sexuelles; par une campagne médiatique nationale de sensibilisation; et par le dépôt, en avril dernier, du projet de loi n° 35, Loi modifiant le Code civil en matière d'état civil, de successions et de publicité des droits, qui propose de lever certains obstacles auxquels les personnes transsexuelles et transgenres doivent faire face au sein de l'appareil gouvernemental.