Programme d'infrastructures Québec-Municipalités - Le ministre Yves-François Blanchet annonce une aide financière de plus de 750 000 dollars pour le remplacement du système d'ozonation à l'usine de traitement d'eau potable à Bécancour
lundi 10 juin, 2013
Facebook
Twitter

Bécancour – Le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de la Mauricie et de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson, monsieur Yves-François Blanchet, est heureux d'annoncer, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et député de Jonquière, monsieur Sylvain Gaudreault, que la Ville de Bécancour bénéficiera d'une aide financière gouvernementale de 759 175 $ pour le remplacement du système d'ozonation de l'usine de traitement d'eau potable. Cette aide provient du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités (PIQM).

« Je suis très heureux de l'aide financière accordée à la Ville de Bécancour qui témoigne de la volonté de notre gouvernement d'assurer à la population des infrastructures de qualité pour tous. Cet investissement majeur permettra de garantir un service essentiel à la population en leur offrant une meilleure eau de consommation. De plus, en partenariat avec les municipalités, nous voulons nous assurer que les citoyennes et les citoyens bénéficient de services publics durables et de qualité pour les générations actuelles et celles à venir », a déclaré le ministre Blanchet.

Le projet consiste principalement à remplacer le système de traitement par ozonation à l'usine de production d'eau potable de la Ville de Bécancour devenu désuet. Le projet prévoit d'abord, le démantèlement du système d'ozonation existant et ensuite, la mise en place d'un nouveau système de préparation des gaz, des ozoneurs ainsi qu'un système de contrôle et d'alimentation électrique des ozoneurs. Ces travaux comprennent également l'installation de systèmes de diffusion d'ozone dans l'eau et ceux d'analyse d'ozone dissous et gazeux, de même que le destructeur d'ozone gazeux par combustion. La réalisation de ce projet bénéficiera à une population de plus de 12 700 personnes.

En vertu du volet 1.4 du PIQM, la contribution du gouvernement du Québec accordée au projet de Bécancour s'élève à 759 175 $. Pour sa part, la Ville de Bécancour investit aussi 759 175 $ dans son projet, portant ainsi le montant total des investissements à 1 518 350 $.

La contribution du gouvernement du Québec à ce projet s'inscrit dans le cadre du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2013-2023 rendu public en avril. Rappelons que ce plan décennal entraînera, à terme, des investissements de 8,1 G$ pour le volet infrastructures municipales. Il aura un impact économique majeur sur tout le territoire québécois, avec près de 60 000 emplois créés ou maintenus en moyenne par année.

Ce plan marque par ailleurs un virage dans la façon d'investir et de gérer les infrastructures publiques. Cette nouvelle façon de faire permettra d'évaluer de façon prospective les besoins, en fonction des priorités des Québécois, de bien mesurer les coûts qui y sont associés et de faire ainsi des choix éclairés.

Pour sa part, la mairesse de la Ville de Bécancour, madame Gaétane Désilets, se réjouit de l'appui du gouvernement du Québec à la réalisation de ce projet qui permettra de garantir des services essentiels à la communauté.