Programme d'infrastructures Québec-Municipalités - Le ministre Sylvain Gaudreault et le député Denis Trottier annoncent deux importants projets d'infrastructures à Girardville
lundi 15 juillet, 2013
Facebook
Twitter

Girardville – Le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et député de Jonquière, monsieur Sylvain Gaudreault, ainsi que le député de Roberval et adjoint parlementaire à la ministre des Ressources naturelles (volet forêts), monsieur Denis Trottier, sont heureux d'annoncer que la Municipalité de Girardville pourrait bénéficier d'une aide financière gouvernementale pouvant atteindre 2 M$ pour la réfection du rang Saint-Joseph Nord et pour l'installation de tours de téléphonie cellulaire. Cette aide provient du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités (PIQM).

« Mon gouvernement est conscient du défi majeur que pose l'immensité du territoire nordique en matière d'accès et d'infrastructures de transport et de communications. C'est pourquoi je suis très fier de notre participation à la mise en œuvre de ces deux projets d'infrastructures municipales, qui constituent un apport essentiel pour le développement de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En appuyant ces projets, mon gouvernement démontre son engagement à soutenir le développement nordique, tant au niveau des transports qu'au niveau des télécommunications », a déclaré le ministre Sylvain Gaudreault.

« L'amélioration des transports et des télécommunications favorisera le développement économique de la région et la création d'emplois. Il permettra à la municipalité de Girardville de se développer et d'offrir des services publics de qualité à sa population. L'accessibilité à ces services contribuera à l'amélioration de la qualité de vie de toute la communauté », a ajouté le député Denis Trottier.

Réfection du rang Saint-Joseph Nord

Le projet vise la réfection du rang Saint-Joseph Nord afin d'améliorer et de renforcer cette route en prévision d'une augmentation de la circulation des véhicules et des camions lourds attribuable notamment à l'implantation de la mine MDN dans ce secteur. Les travaux permettront d'améliorer ce tronçon de route et de le rendre plus sécuritaire pour les usagers, en plus de faciliter le mouvement des marchandises sur le territoire.

Soulignons que le rang Saint-Joseph Nord est une route empruntée principalement pour des activités forestières et de villégiature, et que celle-ci donne accès au territoire public situé au nord de Girardville.

Installation des tours de téléphonie cellulaire

Quant au projet d'installation des tours de téléphonie cellulaire, ce projet vient combler un vide dans cette région. Aucun service de téléphonie cellulaire n'est présentement offert. Deux tours seront donc installées pour répondre aux besoins des entreprises et de la population de cette région nordique. Ces tours consistent en des antennes et de l'équipement électronique qui servent de stations pivot pour les téléphones cellulaires et les réseaux sans fil locaux.

Ce projet contribuera au développement économique et social du Nord québécois et garantira l'accessibilité à une gamme de services pour les résidents de cette municipalité et de la région.

L'engagement financier

En vertu des règles et des normes en vigueur du volet 4 du PIQM, l'aide financière pour la réalisation de ces deux projets de la Municipalité de Girardville est estimée à 2 M$.

Le volet 4 du PIQM : Le nord pour tous !

Ce volet vise à permettre aux municipalités situées dans le Nord du Québec de réaliser des projets d'infrastructures afin de répondre aux besoins de développement engendrés par le développement nordique. Ainsi, les municipalités pourront bénéficier d'une aide spécifique pour la réalisation de leur projet.

Rappelons que le gouvernement du Québec a rendu public, le 7 mai 2013, la nouvelle dotation 2013-2018 des investissements publics financés par le Fonds du développement nordique. Ce fonds permettra de financer des investissements de 867,7 M$. Les investissements assureront notamment la construction d'infrastructures routières, de logements sociaux, de parcs nationaux et de centres multifonctionnels pour la formation professionnelle. Le Nord pour tous se définit selon une stratégie de développement nordique axée sur le développement social des communautés nordiques, le respect de l'environnement et de la biodiversité et le développement économique.