Programme d'infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) - La ministre Élizabeth Larouche annonce une aide de 279 800 $ à Technobois pour la construction d'une nouvelle usine a Val-d'Or
jeudi 20 juin, 2013
Facebook
Twitter

Val-d'Or – La ministre déléguée aux Affaires autochtones et députée d'Abitibi-Est, madame Élizabeth Larouche, est heureuse d'annoncer aujourd'hui, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et député de Jonquière, monsieur Sylvain Gaudreault, l'octroi d'une aide gouvernementale maximale de 279 800 $ à Technobois S.O.S. Emploi (Abitibi-Est) pour la construction d'une nouvelle usine. Cette aide provient du Programme d'infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC). Soulignons qu'il s'agit du tout premier projet autorisé dans le cadre du programme PIEC pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue.

« Je suis très fière de l'aide consentie aujourd'hui par notre gouvernement au projet de Technobois, qui est une façon de reconnaître l'apport important de cette entreprise à la communauté. Ainsi, la construction d'une nouvelle usine permettra à Technobois, actuellement en pleine croissance, de se doter d'espaces adéquats et modernes pour se maintenir et se développer, et ce, pour le plus grand bénéfice des personnes en insertion au marché du travail et de la collectivité », a déclaré la ministre Élizabeth Larouche.

De façon sommaire, le projet de Technobois vise la construction d'une nouvelle usine afin de relocaliser ses opérations, compte tenu des espaces restreints et peu fonctionnels du bâtiment actuel. Cette future infrastructure est devenue essentielle à la poursuite des activités de Technobois, dont le principal objectif est de permettre, sur une base annuelle, l'insertion en emploi d'une quarantaine de jeunes éloignés du marché du travail.

La réalisation de ce projet nécessite un investissement total évalué à 2 791 570 $. Le gouvernement du Québec verse un montant maximum de 279 800 $ en vertu du PIEC. D'autres partenaires contribuent également à ce projet, notamment le Centre local de développement (CLD) de la Vallée-de-l'Or ainsi que Développement économique Canada (DEC).

Fondée en 1997, Technobois est reconnue et appuyée dans son milieu comme une entreprise d'économie sociale, dont la mission est d'offrir une expérience de travail concrète permettant à ses travailleurs d'acquérir les aptitudes et les compétences nécessaires afin d'obtenir et de conserver un emploi. Depuis ses débuts, Technobois a aidé plus de 500 personnes à intégrer le marché du travail. Avec ses quinze années d'existence, cette entreprise d'insertion se spécialise dans la transformation du bois, soit la fabrication en usine d'articles de bois pour des usages résidentiels, commerciaux et industriels. La plus grande force de l'entreprise réside dans sa capacité à réaliser rapidement des produits sur mesure pour répondre aux besoins particuliers de ses clients. Le président du conseil d'administration de Technobois, monsieur Vincent Rousson, ainsi que le maire de la Ville de Val-d'Or, monsieur Fernand Trahan, sont très heureux du soutien du gouvernement du Québec pour la concrétisation de ce projet qui permettra à l'entreprise de réaliser ses activités dans des espaces adéquats, en plus de protéger les sept emplois actuels permanents et d'en créer quelques autres.

Doté d'une enveloppe d'investissement de 10 M$, le PIEC vise à appuyer les entreprises d'économie sociale dans la mise en œuvre de projets de réfection, d'agrandissement, de construction ou d'acquisition d'infrastructures à vocation commerciale ou industrielle. Les objectifs du PIEC sont de favoriser le développement des entreprises d'économie sociale, de contribuer à la vitalité socioéconomique des territoires et de favoriser la préservation et la valorisation de la qualité de l'environnement.