Programme d'infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) - Le ministre Pascal Bérubé annonce une contribution de 85 000 $ à la Corporation de l'observatoire du Témiscouata-Aster pour la restauration de son bâtiment
jeudi 25 avril, 2013
Facebook
Twitter

Québec- Le ministre délégué au Tourisme, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et député de Matane-Matapédia, monsieur Pascal Bérubé, est heureux d'annoncer, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et député de Jonquière, monsieur Sylvain Gaudreault, l'octroi d'une aide gouvernementale de 85 000 $ à la Corporation de l'observatoire du Témiscouata-Aster pour la restauration de son bâtiment. Cette aide provient du Programme d'infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC).

« Je suis très heureux de l'appui du gouvernement du Québec à la réalisation de ce projet, qui permettra à la fois de contribuer à l'ancrage territorial et à l'utilisation collective d'une infrastructure très importante pour la région. Cet observatoire astronomique constitue un attrait majeur pour le Témiscouata et le Bas-Saint-Laurent. Au terme des travaux, l'observatoire permettra aux visiteurs et aux passionnés d'astronomie de vivre des expériences captivantes », a déclaré le ministre Pascal Bérubé.

De façon plus précise, le projet consiste en la restauration du bâtiment abritant l'observatoire du Témiscouata ainsi que le musée des sciences. Les travaux visent la mise aux normes du bâtiment, notamment en ce qui concerne la sécurité, les ascenseurs et l'électricité. Soulignons que le projet prévoit aussi l'installation d'une nouvelle exposition.

La réalisation des travaux de restauration nécessite un investissement total évalué à 870 199 $. Le gouvernement du Québec versera un montant de 85 000 $, en vertu du PIEC. Rappelons que le ministère de la Culture et des Communications, en vertu du programme Aide aux immobilisations, a déjà contribué au projet pour un montant 509 800 $ et Investissement Québec, a accordé un prêt de 150 000 $. Aster est une station de vulgarisation et de loisirs scientifiques et un centre d'interprétation qui s'adresse autant à la clientèle scolaire qu'au grand public. Elle a été reconnue institution muséale par le ministère de la Culture et des Communications en 2001. Aster poursuit un double mandat d'interprétation et d'animation scientifiques. Son dôme abrite une exposition permanente.

Doté d'une enveloppe d'investissement de 10 M$, le PIEC vise à appuyer les entreprises d'économie sociale dans la mise en œuvre de projets de réfection, d'agrandissement, de construction ou d'acquisition d'infrastructures à vocation commerciale ou industrielle. Les objectifs du PIEC sont de favoriser le développement des entreprises d'économie sociale, de contribuer à la vitalité socioéconomique des territoires et de favoriser la préservation et la valorisation de la qualité de l'environnement.