Programme d'amélioration de la santé animale au Québec - Le ministre François Gendron annonce un investissement de plus de 15 millions de dollars pour la santé animale en 2013-2014
lundi 13 mai, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, annonce qu'une entente est intervenue qui permet de prolonger le Programme d'amélioration de la santé animale au Québec pour une période de trois ans, soit du 1er avril 2013 au 31 mars 2016. En 2013-2014, une somme de 15,1 millions de dollars y sera consacrée.

« Mon gouvernement est très fier de contribuer concrètement à la protection de la santé animale et de la santé publique et d'assurer la prestation des services vétérinaires dans toutes les régions du Québec. Cela rejoint directement l'une de nos priorités », a déclaré M. François Gendron. Précisons que ces services sont fournis par 460 médecins vétérinaires, au profit de plus de 12 000 producteurs agricoles québécois.

Surveillance de l'utilisation des médicaments

La nouvelle entente prévoit que le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) engagera, en soutien de la Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux, un million de dollars au cours des trois prochaines années pour faciliter la collecte des données relatives à l'utilisation des médicaments vétérinaires, par l'entremise d'un transfert électronique, et pour la mise en œuvre de nouvelles activités de surveillance.

Des mesures particulières, visant notamment à apporter un appui à la relève dans les régions éloignées, bénéficient d'un budget de 2,4 millions de dollars pour les 3 années de l'entente. Également, 1,84 million de dollars seront consacrés à la prise en charge d'une partie des soins vétérinaires complexes dirigés vers la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. Cette somme contribuera ainsi à soutenir les activités d'enseignement.

L'Union des producteurs agricoles, l'Association des médecins vétérinaires praticiens du Québec et le Centre de distribution de médicaments vétérinaires sont les partenaires du MAPAQ dans cette entente. Rappelons que le Programme d'amélioration de la santé animale au Québec permet de rembourser une partie du coût des services vétérinaires, de nature préventive ou curative, qui sont donnés à la ferme, à l'exclusion du transfert d'embryons. Ce programme existe depuis 1971 et il a pour objet de promouvoir la santé animale et d'assurer l'accès des producteurs agricoles de toutes les régions du Québec à des soins vétérinaires de qualité.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?