Près de 1,8 million de dollars pour le nouveau Centre d'études collégiales de Lac-Mégantic - Un puissant symbole d'espoir, estime le ministre Pierre Duchesne
jeudi 5 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Lac-Mégantic – Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, monsieur Pierre Duchesne, a procédé aujourd'hui à l'inauguration des nouveaux locaux du Centre d'études collégiales de Lac-Mégantic (CECLM). Les nouveaux locaux ont été aménagés dans l'édifice de l'ancienne usine Canadelle acquise par la Ville de Lac-Mégantic et feront place à la nouvelle bibliothèque municipale.

« Nos lieux d'enseignement sont le cœur de nos communautés, de leur avenir. C'est avec une grande émotion et une grande fierté que j'inaugure aujourd'hui ces locaux. Cette inauguration, après la tragédie qu'a vécue Lac-Mégantic, est un puissant symbole d'espoir et de renouveau. Je souhaite que de nombreux étudiants et étudiantes profitent de ces nouvelles infrastructures. Leurs talents, leurs rêves et leurs ambitions sont autant de moteurs pour la région », a déclaré le ministre Duchesne.

Hommage à des étudiantes disparues

Le ministre a profité de l'inauguration des nouveaux locaux du Centre d'études collégiales de Lac-Mégantic pour honorer la mémoire de deux étudiantes disparues dans la terrible tragédie du 6 juillet dernier.

En présence des parents des victimes, de la mairesse de Lac-Mégantic, Mme Colette Roy-Laroche, et des autorités de l'établissement, le ministre a procédé au dévoilement d'une plaque commémorative et à la plantation de deux arbres qui rappelleront à tout jamais la disparition de Jo-Annie Lapointe, 20 ans, et d'Andrée-Anne Sévigny, 26 ans, étudiantes au CECLM.

Un coup de pouce additionnel de 150 000 $

Durant les rénovations au CECLM, la bibliothèque du Centre d'études collégiales était logée temporairement dans la bibliothèque municipale de Lac-Mégantic. Ce sont donc tous les ouvrages du CECLM qui ont été détruits lors du gigantesque incendie du 6 juillet dernier. Le ministre Pierre Duchesne a annoncé que son ministère comblerait l'écart des dommages par rapport à ce qui ne sera pas couvert par la compagnie d'assurances. Ce montant pourrait atteindre 85 000 $.

De plus, afin de s'assurer que les étudiants du CECLM aient accès à de l'aide psychosociale adéquate, le ministre a également dégagé une somme de 65 000 $ afin de permettre au Centre d'études collégiales d'offrir des services de soutien psychosocial pendant toute l'année scolaire 2013-2014.

Plus de 1,6 M$ pour les nouveaux locaux

La relocalisation et le réaménagement des locaux d'une superficie de 1500 m2 ainsi que l'acquisition d'équipements sont financés par le Ministère au moyen d'une aide versée au Cégep Beauce-Appalaches, auquel est rattaché le CECLM. Cette aide, qui permet au Cégep de louer ces nouveaux espaces et d'y effectuer les aménagements nécessaires, se répartit de la manière suivante :

  • une subvention annuelle de 145 500 $, pendant dix ans, pour le remboursement en capital et en intérêts de l'emprunt de 1,2 M$ contracté par la Ville, le Cégep assumant le résiduel de 96 000 $ à même ses disponibilités;
  • une allocation de 92 000 $ pour l'acquisition des équipements et de l'ameublement nécessaires pour l'enseignement et les besoins administratifs;
  • une somme de 130 000 $ qui sera allouée pour la mise à niveau des équipements des laboratoires de sciences de la Polyvalente Montignac. Cette allocation permettra aux étudiants de suivre la formation de la deuxième année en sciences à proximité du CECLM plutôt que de se déplacer au Cégep Beauce-Appalaches.

Contrer l'exode des jeunes

La Ville de Lac-Mégantic accueille avec enthousiasme l'inauguration du nouveau Centre d'études. « Depuis sa fondation, le CECLM permet aux jeunes de notre région de poursuivre des études supérieures dans leur milieu, note la mairesse Colette Roy-Laroche. Les meilleures installations dont ils bénéficieront permettront de contrer leur exode. Les deux ou trois années d'études supplémentaires à Lac-Mégantic les inciteront à y rester à l'issue de leur programme technique ou à y revenir après d'éventuelles études universitaires ».

Le directeur général du Cégep Beauce-Appalaches, M. Mario Landry, a tenu, quant à lui, à remercier pour leur collaboration tous les partenaires dans ce dossier. « Le développement du Centre d'études collégiales et sa relocalisation n'auraient pas été possibles sans le soutien de la Ville de Lac-Mégantic, du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie et de nombreux organismes et intervenants de la région, souligne-t-il. Le savoir est l'instrument du développement économique. La transmission de ce savoir dans de meilleures installations fera de nos étudiants les futurs acteurs du développement économique de la région du Granit ».

« Nous sommes très heureux d'occuper ces nouveaux locaux. L'amélioration de la qualité de l'environnement éducatif facilitera la réussite des étudiants qui choisissent notre centre. L'accès facile à la bibliothèque municipale qui sera bientôt installée dans le même bâtiment constituera aussi une valeur ajoutée pour nos étudiants », a déclaré pour sa part le directeur adjoint aux études du Cégep Beauce-Appalaches et responsable du Centre d'études collégiales de Lac-Mégantic, M. Jean Hamel.

Le Centre d'études collégiales de Lac-Mégantic était, depuis sa création en 1998, hébergé dans les locaux de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Le CECLM offre le cheminement Tremplin DEC ainsi que les programmes préuniversitaires Sciences de la nature et Sciences humaines. Sont également offerts en rotation les programmes d'études techniques suivants : Soins infirmiers, Techniques d'éducation à l'enfance, Techniques d'éducation spécialisée et Techniques de comptabilité et de gestion.

En 2012-2013 l'effectif du Centre d'études atteignait 155 étudiants.