Portes ouvertes de l'entreprise Axium inc. - La ministre Élaine Zakaïb souligne l'importance de l'automatisation et de la robotique pour les entreprises manufacturières
vendredi 6 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a profité de sa présence à la journée portes ouvertes de l'entreprise Axium inc. pour réitérer l'appui de son gouvernement à l'automatisation industrielle et à la robotique dans le secteur manufacturier. Elle a rappelé aux membres du Regroupement des équipementiers en automatisation industrielle (REAI), présents pour l'occasion, que la Politique industrielle, qui sera déposée prochainement, reflétera cette préoccupation.

« La compétitivité de nos entreprises manufacturières à l'échelle mondiale passe nécessairement par l'automatisation industrielle, qui leur permet d'accroître leur productivité et de verdir leurs activités », a affirmé Élaine Zakaïb. « C'est pourquoi je salue l'engagement de l'entreprise Axium inc. et du Regroupement des équipementiers en automatisation industrielle à cet égard. Ce sont des partenaires précieux qui contribuent à aider nos entreprises manufacturières à relever les défis du 21e siècle. »

L'entreprise Axium inc. se spécialise dans les services d'ingénierie en automatisation et en robotique industrielle. Elle est structurée en trois unités opérationnelles, soit l'automatisation industrielle, la robotisation de chaînes de montage et la robotisation de la manutention. Cette structure lui procure une certaine flexibilité lui permettant de concevoir, de mettre en place et d'intégrer des solutions complètes et personnalisées d'automatisation.

Les entreprises au sein du REAI comptent plus de 3 000 employés. Son mandat consiste à favoriser le développement d'un réseau de compétences multidisciplinaires dans le domaine de la conception d'équipements destinés à promouvoir l'automatisation de la production dans les entreprises manufacturières.

« Malgré la montée du tertiaire, le secteur manufacturier demeure un élément clé de notre économie », a ajouté Élaine Zakaïb. « Mais pour que nos entreprises soient en mesure de faire face à la concurrence, elles doivent rattraper le retard qu'elles ont pris sur le plan de l'intégration des TIC et de la robotisation par rapport aux pays de l'OCDE. Notre politique industrielle s'appuiera sur une vision du développement économique basée sur l'innovation et l'accroissement de la productivité, afin de permettre à nos entreprises manufacturières de combler l'écart et de devenir plus performantes et concurrentielles sur les marchés mondiaux. »

La Politique industrielle visera à favoriser l'essor de l'ensemble du secteur manufacturier par des investissements, notamment, dans les technologies numériques et l'automatisation industrielle. Le gouvernement du Québec poursuivra également son objectif de consolider et de créer des filières stratégiques québécoises telles que les technologies propres et leur chantier phare, l'électrification des transports.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère des Finances et de l'Économie, s'inscrire au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?