Plus de 106 000 $ en dons au Parti libéral
jeudi 8 septembre, 2016
Facebook
Twitter

Québec, le 8 septembre 2016 – La députée de Taschereau et porte-parole du Parti Québécois en matière d’éthique et d’intégrité, Agnès Maltais, demeure insatisfaite des réponses fournies par Laurent Lessard et Philippe Couillard en ce qui concerne le conflit d’intérêts dans lequel le premier est plongé depuis ce matin.

« Nous avons d’abord pris connaissance de l’affaire Lessard, qui se résume ainsi : Pyrobiom Énergies inc., l’entreprise forestière d’Yvon Nadeau, un ancien attaché politique du ministre des Forêts de l’époque, Laurent Lessard, a bénéficié de la subvention maximale admissible de 3 M$ du programme Technoclimat. Nous révélons maintenant que depuis 2000, les administrateurs de l’entreprise Pyrobiom Énergies inc., et d’autres entreprises qui y sont liées, ont collectivement contribué au Parti libéral pour une somme de 106 150 $ », a indiqué la députée de Taschereau.

« Les révélations de ce matin suscitaient déjà de nombreuses questions sur l’attribution de la subvention de 3 M$ à Pyrobiom Énergies inc. Pourtant, le premier ministre Couillard ne semble pas le moindrement troublé – ni intéressé, d’ailleurs – par les doutes qui pèsent sur son nouveau ministre des Transports. Maintenant, avec ces nouvelles révélations à propos des donateurs libéraux apparaissant dans le dossier, on découvre l’ampleur de la présence de la filière libérale dans cette affaire. On parle de plus de 100 000 $ collectés parmi les administrateurs concernés qui sont allés dans la caisse électorale du Parti libéral! », a ajouté la porte-parole.

« Plus on creuse l’affaire Lessard, plus on se pose de questions sur l’intégrité du Parti libéral. Encore une fois, Philippe Couillard échoue un test d’éthique en balayant du revers de la main des révélations sérieuses sur un ministre de son gouvernement », a conclu Agnès Maltais.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?