Plateforme électorale : des projets concrets pour faire rayonner la région de la Capitale-Nationale
vendredi 17 août, 2012
Facebook
Twitter

Québec – En compagnie de son équipe de candidates et de candidats de la région de la Capitale-Nationale, la chef du Parti Québécois, Pauline Marois, a rendu publique la plateforme électorale pour la Capitale-Nationale. « Nous avons un plan ambitieux afin de poursuivre le développement de la capitale nationale et la faire rayonner comme une véritable capitale internationale », a annoncé Pauline Marois.

« Nous avons un plan et une équipe solide pour représenter les citoyens de Québec. Ce sont des gens expérimentés qui connaissent bien nos institutions, qui ont agi notamment dans le milieu des affaires de Québec, dans l'industrie culturelle et dans le secteur public. Ce sont des gens engagés, avec des convictions inébranlables et des projets novateurs. Bref, une équipe à l'image de la Capitale-Nationale », a-t-elle soutenu.

La plateforme du Parti Québécois pour la région de la Capitale-Nationale s'articule autour de trois grands axes : s'affirmer, s'enrichir, s'entraider.

S'affirmer

« Nous voulons d'abord que la Capitale-Nationale puisse s'affirmer davantage, a annoncé la chef du Parti Québécois. Pour ce faire, un gouvernement du Parti Québécois mettra en valeur et protégera le patrimoine de Québec. Le Manège militaire a été négligé par le gouvernement fédéral depuis l'incendie de 2008. Sa propriété sera rapatriée au Québec et la Commission de la capitale nationale sera mandatée pour reconstruire l'édifice rapidement », a assuré la chef du Parti Québécois, en s'engageant également à sauvegarder les rives du Saint-Laurent et à compléter la Promenade Samuel-De Champlain jusqu'au Parc de la Chute-Montmorency.

« Nous affirmons que nous soutiendrons Québec dans sa volonté de tenir de grandes rencontres internationales, en particulier dans le domaine sportif, a ajouté Pauline Marois, en mentionnant que le Parti Québécois appuiera le projet de la ville de Québec d'accueillir les Jeux olympiques d'hiver. Le sport national des Québécois sera lui aussi encouragé par la formation d'équipes de hockey québécoises lors de championnats mondiaux. »

S'enrichir

« La fierté de Québec, c'est aussi son dynamisme économique, a poursuivi Pauline Marois. Les gens de Québec s'attendent à des mesures concrètes et à des projets rassembleurs. Le transport collectif doit être une priorité pour le développement économique de Québec. C'est pourquoi nous appuierons la ville de Québec en vue de l'adoption de son Plan de mobilité durable. »

« Nous voulons soutenir la recherche et l'entrepreneuriat dans la Capitale-Nationale. C'est la meilleure façon de continuer à développer et à diversifier l'économie. Pour ce faire, nous proposons de regrouper les ressources pour la recherche et le développement. Nous voulons également implanter une école de formation spécialisée dans le développement de l'entrepreneuriat. Stimuler la fibre entrepreneuriale, c'est aussi vouloir faire mieux dans les secteurs où nous sommes déjà forts. Par exemple, dans la région de la Capitale-Nationale, de nouvelles infrastructures sont construites en partie avec du bois québécois. Nous soutiendrons activement ce secteur en adoptant une charte qui favorisera l'utilisation du bois dans la construction d'édifices publics et commerciaux », a ajouté Pauline Marois.

Un gouvernement du Parti Québécois encouragera également l'industrie touristique de la grande région de Québec. En ce sens, Pauline Marois réitère son appui au projet du Massif de Charlevoix et au projet Diamant de Robert Lepage.

S'entraider

« La fierté qui émane de la ville de Québec et son dynamisme économique ne doivent toutefois pas nous faire perdre de vue les réalités sociales qui existent. Nous devons venir en aide aux personnes plus vulnérables. Nous devons nous entraider », a rappelé la chef du Parti Québécois.

« Un gouvernement du Parti Québécois tiendra un sommet régional pour développer un modèle d'engagement et de solidarité communautaires portant entre autres sur l'accès aux centres de la petite enfance, la création de nouveaux groupes de médecine de famille, les soins à domicile, le bénévolat et le mécénat dans la grande région de Québec », a expliqué Pauline Marois.

En matière d'éducation, le Parti Québécois fera de la lutte au décrochage une priorité. Nous ferons de Québec une cité éducative et créatrice, en mettant en commun les ressources des universités, des cégeps et des écoles pour combattre le décrochage scolaire et l'analphabétisme.

« Nous avons beaucoup d'idées pour notre Capitale-Nationale. Nous sommes fiers du bilan du Parti Québécois lorsqu'il était au pouvoir. Notre équipe a d'ailleurs une longue feuille de route témoignant des succès obtenus. C'est maintenant à nous de soutenir les forces vives de Québec pour lui permettre d'atteindre de nouveaux sommets. Avec l'équipe du Parti Québécois de la région de la Capitale-Nationale, les citoyens peuvent choisir de s'affirmer, s'enrichir, s'entraider », a conclu Pauline Marois.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?