Petit déjeuner de financement de Line Beauchamp : « Nous exigeons des réponses à nos questions » - Bertrand St-Arnaud
mercredi 9 mai, 2012
Facebook
Twitter

Québec – À défaut d'obtenir des réponses à ses interrogations à la période de questions concernant le petit déjeuner de financement de Line Beauchamp du 9 avril 2009 à Laval, le député de Chambly, leader parlementaire adjoint et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'éthique et de sécurité publique, Bertrand St-Arnaud, a transmis une question écrite qui apparaît au feuilleton de ce matin.

Lors de cette activité de financement du Parti libéral du Québec, le journal La Presse relate que 15 à 20 invités étaient présents et que cette activité a rapporté à l'Association libérale de Bourassa-Sauvé 61 500 dollars.

« Ce n'est pas rien, on parle d'une activité de financement organisée par des ingénieurs à laquelle participaient un membre connu de la mafia montréalaise et des acteurs importants d'une firme qui négociait à l'époque avec le ministère dont Line Beauchamp était la titulaire. Nos questions sont légitimes et depuis une semaine, nous nous faisons répondre n'importe quoi par ce gouvernement », a déploré Bertrand St-Arnaud.

Le député a soumis une seconde question, relative cette fois-ci à une autre activité de financement organisée pour l'ancienne vice-première ministre Nathalie Normandeau. « Nathalie Normandeau a elle-même admis qu'une firme d'ingénieurs avait organisé une activité de financement pour elle. Et au Parti libéral rien de tout cela ne semble poser problème », a ajouté le leader parlementaire adjoint.

« Les questions qui se posent relativement à ces activités sont nombreuses. C'est pourquoi nous avons décidé d'utiliser un maximum de moyens pour obtenir des réponses. Personne ne semble enclin dans ce gouvernement à faire la lumière sur ces activités. C'est grotesque! », a ajouté le député de Chambly.