Pauline Marois s'étonne de la décision du député de La Prairie
lundi 9 janvier, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La députée de Charlevoix et chef du Parti Québécois, Pauline Marois, s'étonne de la décision du député de La Prairie, François Rebello, de quitter sa formation politique pour joindre les rangs de la Coalition Avenir Québec.

« Il y a quelques semaines à peine, M. Rebello m'avait personnellement assurée qu'il était au Parti Québécois pour y demeurer et que ses convictions souverainistes primaient avant tout », a souligné Pauline Marois, en rappelant qu'il avait même confronté un ministre lors de la période de questions du 9 décembre 2011 en lui affirmant avoir des convictions, lui.

Pauline Marois s'est dite profondément déçue du départ du député de La Prairie qui a choisi de joindre un parti qui a renoncé à faire du Québec un pays. « François Rebello agit par pur opportunisme. En politique, la franchise a toujours sa place et le mensonge ne paie jamais », a conclu la chef, en se demandant comment M. Rebello pourra maintenant allier ses convictions avec celles de fédéralistes qui ont renoncé à défendre le Québec.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?