Pauline Marois lance un cri du coeur pour affirmer notre identité québécoise
vendredi 16 décembre, 2011
Facebook
Twitter

Montréal – « Il est temps de s’affirmer et de se tenir debout pour faire respecter notre langue, notre culture et notre identité québécoises. Que restera-t-il de nous comme peuple si nous laissons reculer le français et piétiner nos valeurs? »

C’est le cri du cœur lancé aujourd’hui par la chef du Parti Québécois, Pauline Marois, à l’occasion d’une conférence de presse qu’elle tenait en compagnie de la députée d’Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole en matière de laïcité, Carole Poirier, et du député de Drummond et porte-parole en matière de langue, Yves François Blanchet.

« Depuis les dernières années, on remarque d’importants reculs lorsqu’il est question de faire respecter notre langue et nos valeurs. Le français est en perte de vitesse. Dans les entreprises, la langue de travail est de plus en plus l’anglais et dans l’affichage, la loi 101 est de moins en moins respectée. Nos valeurs communes, la primauté du français, l’égalité hommes-femmes, la laïcité dans les institutions publiques et la valorisation de la culture québécoise, sont constamment bafouées au nom du multiculturalisme canadien. C’est inacceptable. Il y a des limites à laisser piétiner nos valeurs par un gouvernement libéral qui refuse d’agir en ce domaine », a déclaré Pauline Marois, en soulignant que le Parti Québécois est la seule formation politique qui a des solutions concrètes pour protéger notre identité.

« Nous proposons d’adopter une nouvelle charte québécoise de la langue française pour remédier aux dégâts causés par divers jugements de la Cour suprême du Canada. Nous allons étendre la loi 101 aux entreprises de 11 à 49 employés afin de faire progresser le français dans ces milieux de travail », a ajouté Yves-François Blanchet, qui a déposé récemment le projet de loi 591 sur l’exigence du français comme critère d’embauche dans les filiales des sociétés d’État.

« Nous avons des valeurs communes au Québec et nous devons les défendre. Nous ne pouvons accepter de tolérer le port du kirpan, du voile ou de tout autre signe religieux dans nos institutions publiques et en même temps y interdire les décorations de Noël qui font partie de nos traditions. Il y a des limites. Nous devons envoyer un signal clair pour faire respecter nos valeurs et nos traditions culturelles, tout en restant ouverts, accueillants et fiers de l'immense richesse que représente la diversité pour le Québec », a affirmé la chef du Parti Québécois, en blâmant le multiculturalisme canadien qui nuit à l’affirmation de notre identité.

« Au Parti Québécois, nous voulons une société où les femmes et les hommes sont égaux et où la religion est absente des institutions publiques. Nous proposons d’adopter une charte de la laïcité à la suite d’un vaste débat que nous aurons tenu en commission parlementaire. Cette charte affirmera notamment que le Québec est un État laïque, neutre par rapport aux croyances ou non-croyances des uns et des autres en matière de religion. Elle affirmera aussi que la liberté de religion ne peut être invoquée pour enfreindre le droit à l’égalité entre les femmes et les hommes », a expliqué Carole Poirier.

« Nous avons une langue et des valeurs communes. Nous sommes un peuple fier et nous devons l’affirmer haut et fort. Nous devons nous tenir debout et ne pas être gênés de ce que nous sommes. S'affirmer en tant que peuple ne veut pas dire rejeter les autres, bien au contraire. La société québécoise est riche de toutes ses composantes et c'est tous ensemble, en tant que peuple aux multiples origines, que nous allons continuer à bâtir notre pays. Seul le Parti Québécois a la volonté et la capacité de rétablir la primauté du français au Québec et de défendre nos valeurs communes et notre identité. Les libéraux de Jean Charest ont déjà prouvé qu’ils en sont incapables, François Legault ne démontre aucune volonté et Québec solidaire encourage le multiculturalisme. Les Québécois peuvent compter sur nous! », a conclu Pauline Marois.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?