Oui à une réforme des régimes de retraite municipaux, non aux mesures uniformes des libéraux
vendredi 22 août, 2014
Facebook
Twitter

Québec – À la fin de la première semaine de consultations particulières sur le projet de loi 3 portant sur les régimes de retraite, le député de Sanguinet et porte-parole de l’opposition officielle en cette matière, Alain Therrien, invite de nouveau le gouvernement à faire preuve d’ouverture afin d’améliorer le projet de loi, dans le meilleur intérêt des contribuables, des travailleurs, des municipalités et des retraités.

« Assurer la pérennité et la santé financière des régimes de retraite est un objectif partagé par tous. Les témoignages entendus cette semaine nous permettent de mieux mesurer les impacts de plusieurs aspects du projet de loi libéral. La question des régimes pleinement capitalisés nous interpelle particulièrement, tout comme la situation des retraités actuels », a déclaré Alain Therrien.

Le porte-parole rappelle que les deux principales inquiétudes qu’avait le Parti Québécois demeurent, c’est-à-dire la solution unique proposée par le gouvernement et le respect des conventions signées.

« Le fait que le projet de loi 3 touche tous les régimes de retraite, sans tenir compte de leur situation réelle, demeure une inquiétude. Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue les conventions collectives négociées; il est important de les respecter, pour préserver l’équilibre. C’était d’ailleurs un objectif que nous avions lorsque nous avons déposé le projet de loi 79, qui faisait consensus », a conclu le député de Sanguinet.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?