Officiers parlementaires - Le Parti Québécois opte pour la stabilité
mercredi 14 octobre, 2020
Facebook
Twitter

Québec, le 14 octobre 2020 – Réunis en caucus spécial en compagnie de leur nouveau chef, Paul St‑Pierre Plamondon, les députés du Parti Québécois ont annoncé, ce mercredi, que les principaux officiers parlementaires allaient conserver leurs fonctions.

 

EN BREF

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, continuera d’agir à titre de chef parlementaire.
Le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, conserve ses fonctions de leader parlementaire.
Le député de Rimouski, Harold LeBel, reste président du caucus et whip.
 

Depuis deux ans, dans un contexte pas toujours facile, les officiers ont tenu le fort. Le chef étant d’avis qu’on n’a pas à changer une formule qui fonctionne, il a réitéré sa confiance envers eux. « Nous sommes heureux de poursuivre le travail qui a été amorcé depuis le retour en Chambre, et plus largement depuis l’automne 2018 », a d’abord déclaré le député de Rimouski, qui se dit par ailleurs très satisfait de l’approche respectueuse et raisonnée de M. St-Pierre Plamondon.

« Notre équipe est aguerrie, ses réflexes sont bien aiguisés, et je ne doute pas que nous pourrons continuer de relayer avec succès les positions du parti et les questions que se pose la population, de promouvoir nos idées et propositions, et, ainsi, susciter de l’adhésion », a pour sa part indiqué Martin Ouellet.

Remerciant chaleureusement son nouveau chef, Pascal Bérubé a de son côté assuré que l’équipe des députés du Parti Québécois allait continuer d’affirmer ses valeurs nationalistes avec la même ardeur, en plus de jouer son rôle d’opposition et de surveillance. « Nous souhaitons plus de transparence de la part du gouvernement quant à sa gestion de la pandémie. Nous voulons des actions réelles pour mieux protéger l’environnement. Nous souhaitons, également, montrer aux Québécois tous les avantages de l’indépendance. Nous avons une nouvelle direction, certes, mais ce que nous sommes ne change pas », a-t-il mentionné.

Quant aux autres responsabilités parlementaires et dossiers de porte-parole, ils seront connus ultérieurement. « Paul entend prendre le temps de bien saisir les priorités du caucus et les enjeux qui lui tiennent à cœur avant de prendre quelque décision que ce soit. Bien sûr, nous vous tiendrons informés », a promis le chef parlementaire.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?