Nouvelle politique en matière d’immigration - Les députés libéraux votent contre les recommandations du Parti Québécois
jeudi 12 février, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Bourget et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’immigration et responsable de la Charte de la langue française, Maka Kotto, déplore que la majorité gouvernementale libérale soit demeurée complètement fermée aux recommandations qu’il a faites, alors que la Commission des relations avec les citoyens était réunie en séance de travail à l’issue des consultations publiques sur les documents intitulés Vers une nouvelle politique québécoise en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion.

« En plus d’avoir refusé d’entendre plusieurs groupes et citoyens qui désiraient participer aux consultations, la députation libérale a rejeté toutes nos recommandations. La ministre Weil avait déjà une idée en tête, soit celle d’écouter les groupes qu’elle avait préalablement choisis pour des consultations à huis clos. Il n’est donc pas surprenant que les députés libéraux, à leur tour, aient également écarté toute proposition visant à bonifier la nouvelle politique en matière d’immigration », a déclaré Maka Kotto.

Étant donné que la ministre a catégoriquement refusé de poursuivre les consultations publiques, le député de Bourget a cru bon de lui faire part d’une série de neuf recommandations. Cependant, elles ont toutes été rejetées. « En adoptant cette posture du refus, les députés libéraux ont notamment voté contre une disponibilité de ressources en région pour l’intégration des immigrants, contre le maintien des exigences en matière de maîtrise du français, et contre la dissociation de la politique d’immigration de celle de la lutte contre l’intégrisme », a dénoncé Maka Kotto.