Négociation en santé et services sociaux - Québec salue la conclusion d'une entente de principe avec le Regroupement des ressources résidentielles adultes du Québec (RESSAQ-CSD)
vendredi 24 mai, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – Le gouvernement du Québec salue la conclusion d'une entente de principe avec le Regroupement des ressources résidentielles adultes du Québec (RESSAQ-CSD). Le RESSAQ-CSD compte 2818 ressources-membres dans ses rangs, ce qui en fait l'association qui représente le plus de ressources au Québec.

« Je salue l'aboutissement d'un travail et d'efforts de négociation importants ayant mené à la conclusion d'une entente de principe qui contribuera à assurer la qualité des services rendus par des milliers de ressources au Québec », s'est réjouie la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon.

La ministre a rappelé que l'entente de principe négociée témoigne de la reconnaissance du gouvernement envers les ressources et améliore leurs conditions d'exercice. « Les ressources résidentielles adultes partagent leur propre milieu de vie avec des usagers du réseau. Avec cette entente de principe, ces travailleuses et travailleurs autonomes obtiennent l'accès à divers régimes de protection en matière de retraite, de congé de maternité et d'accident de travail et une bonification de leur rétribution », a ajouté Véronique Hivon.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, se dit lui aussi satisfait que cette importante étape soit franchie. Avec cette dernière entente de principe, le gouvernement a réussi à s'entendre avec l'ensemble des associations représentant des ressources assujetties à la Loi sur la représentation des ressources.

Le gouvernement du Québec tient à saluer le travail de monsieur Normand Gauthier, qui a été un acteur important dans le dénouement de cette négociation. À titre de médiateur et de facilitateur nommé par le Ministère du Travail, il a amené les parties à conclure une entente de principe à la satisfaction de toutes les parties.

Le Québec compte près de 8 825 ressources intermédiaires (RI) et ressources de type familial (RTF). Il s'agit de partenaires essentiels du réseau de la santé et des services sociaux. Elles offrent des services de gîte, de couvert, de soutien et d'assistance à quelque 36 000 usagers du réseau, généralement des jeunes en difficulté, des personnes âgées en perte d'autonomie ou des personnes présentant une déficience physique, intellectuelle ou aux prises avec des problèmes de santé mentale.