Modulation des tarifs des services de garde - Le Parti Québécois déposera une motion de censure
jeudi 20 novembre, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Chicoutimi et chef de l’opposition officielle, Stéphane Bédard, et le député de Terrebonne et porte-parole en matière de famille, Mathieu Traversy, annoncent que l’opposition officielle déposera une motion de censure à l’Assemblée nationale demandant aux parlementaires de retirer leur confiance au gouvernement libéral.

« Le premier ministre promettait en campagne électorale, mais également lors de son discours d’ouverture, de ne pas hausser les tarifs des services de garde au-delà de l’inflation. L’annonce de modulation des tarifs faite aujourd’hui signifie donc qu’il a menti aux familles du Québec. Or, étant donné que plusieurs parlementaires, même des libéraux, ont apparemment émis des réserves face à cette mesure, nous souhaitons qu’ils portent la voix des citoyens et des familles de leur circonscription et qu’ils votent en faveur de notre motion », a soutenu Stéphane Bédard.

« Les familles de la classe moyenne sont attaquées directement par la modulation des tarifs. Elles ont été trahies par le gouvernement. Elles sont déçues et inquiètes face à l’avenir. Quel poste budgétaire devront-elles sacrifier? Avec l’implantation de cette taxe famille, le gouvernement met la hache dans la politique familiale du Québec », a conclu Mathieu Traversy.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?