Modifications aux mandats des porte-parole
lundi 4 février, 2019
Facebook
Twitter

Québec, le 4 février 2019 –

Le député de Matane-Matapédia et chef parlementaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé, a apporté quelques ajustements à la répartition des dossiers de porte-parole, à la veille du début de la session parlementaire.
 
EN BREF

·        Méganne Perry Mélançon, députée de Gaspé, sera porte-parole en matière de culture et de communications;
·        Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine, devient porte-parole en matière de langue française;
·        Harold LeBel, député de Rimouski, portera les dossiers du développement régional et de la ruralité;
·        Martin Ouellet, député de René-Lévesque, sera quant à lui responsable des enjeux touchant le travail. 

« Les deux députés nouvellement élus de notre formation politique, Méganne Perry Mélançon et Joël Arseneau, auront davantage de responsabilités, ayant rapidement prouvé leur valeur et leur capacité à défendre les dossiers qu’on leur confie. La culture, les communications et la langue française sont des domaines de première importance au Parti Québécois; nous leur associons aujourd’hui des porte-parole on ne peut plus vigilants et dynamiques, qui n’hésiteront pas à monter au créneau pour faire valoir nos points de vue », a d’abord indiqué le chef parlementaire.

« Harold LeBel prend la relève des dossiers du développement régional et de la ruralité. Il a d’ailleurs déjà fait une première proposition en lien avec ceux-ci, lors de notre caucus présessionnel, afin de répondre à la pénurie de main-d’œuvre et d’inciter les aînés à demeurer sur le marché du travail, deux enjeux majeurs dans nos régions. Enfin, Martin Ouellet sera dorénavant responsable des dossiers en lien avec le travail; c’est un domaine qu’il connaît bien et pour lequel son expertise sera mise à profit », a ajouté Pascal Bérubé.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?