Modifications aux mandats des porte-parole
jeudi 16 janvier, 2020
Facebook
Twitter

Québec, le 16 janvier 2020 – Le député de Matane-Matapédia et chef parlementaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé, a apporté quelques ajustements à la répartition des dossiers de porte-parole au sein de l’aile parlementaire du Parti Québécois.

 
EN BREF

  • Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia et chef parlementaire, devient porte-parole en matière de langue française;
  • Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine, sera dorénavant porte-parole en matière de santé;
  • Harold LeBel, député de Rimouski et whip, portera les dossiers touchant les services sociaux.

 

Dossier fondamental pour le Parti Québécois, la langue française devient la responsabilité du chef parlementaire. « Je vais poursuivre l’excellent travail accompli par Joël Arseneau afin de mettre en avant nos propositions pour promouvoir le français et renforcer la loi 101; elles sont nombreuses, pertinentes et peuvent être appliquées rapidement », a déclaré Pascal Bérubé.

Pour sa part, Joël Arseneau se voit confier l’importante responsabilité du dossier de la santé. « Le gouvernement caquiste peine en ce moment à remplir ses engagements en cette matière, et nous sommes convaincus que Joël saura défendre efficacement et avec éloquence les intérêts des Québécois, qui réclament un meilleur accès aux soins de santé. Par la même occasion, on vient ainsi alléger les responsabilités parlementaires de Sylvain Gaudreault pendant la course à la chefferie », a poursuivi le chef parlementaire.

Enfin, Harold LeBel devient porte-parole en matière de services sociaux. « Harold est une personne de cœur; son engagement envers les personnes vulnérables est constant et sincère. Cette nouvelle responsabilité vient d’ailleurs s’inscrire en complémentarité de ses mandats en matière de solidarité sociale et pour les aînés, notamment, et qu’il remplit déjà avec brio. L’importante charge de travail que constitue pour Lorraine Richard son rôle de commissaire à la commission Laurent, où elle fait œuvre utile pour la protection de l’enfance, a rendu cet ajustement nécessaire », a précisé Pascal Bérubé.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?