Mines - La ministre Martine Ouellet fait la promotion du Québec et de son secteur minier au PDAC 2014 à Toronto
lundi 3 mars, 2014
Facebook
Twitter

Toronto – La ministre des Ressources naturelles du Québec, Mme Martine Ouellet, était à Toronto les 2 et 3 mars dans le cadre du congrès annuel de l'Association des prospecteurs et des entrepreneurs du Canada (PDAC). Elle a profité de cette occasion pour souligner l'importance de l'activité minière pour le gouvernement du Québec.

« Représentant près de 45 000 emplois, le secteur minier est un pilier du développement économique du Québec. Notre gouvernement a fait des gestes concrets et structurants afin d'appuyer la réalisation de projets miniers porteurs. En plus de créer un contexte d'investissement stable, clair et profitable à tous, nous souhaitons être un exemple de développement minier responsable. L'adoption de la Loi sur les mines, en décembre 2013, en est un bon exemple », a déclaré Martine Ouellet.

La ministre des Ressources naturelles s'est entretenue avec plus de 300 personnes de l'importance de l'activité minière pour le gouvernement du Québec dans le cadre d'une rencontre pour les acteurs de l'industrie minière intéressés par le Québec en marge du PDAC à Toronto. Elle fera également une allocution dans le cadre d'une séance d'information du PDAC sur la modernisation du cadre législatif du développement minier, les occasions d'affaires et les projets d'actualité au Québec.

Rappelons que le congrès annuel de la PDAC est un des plus importants congrès miniers au monde, attirant plus de 30 000 participants venant de 125 pays. Il regroupe environ 1 300 exposants, dont 60 exposants gouvernementaux. Le Québec y fait bonne figure avec son pavillon. Chaque année, plus de 10 000 visiteurs rendent visite aux spécialistes du ministère des Ressources naturelles qui y font la promotion du potentiel minéral du Québec ainsi que des conditions de réalisation des activités minières.

« Le Québec est reconnu internationalement pour son expertise, la qualité de sa main-d'œuvre et sa connaissance du territoire avec une base de données extraordinaires accessible à tous. Le congrès du PDAC est une belle occasion pour faire connaître le Québec, son potentiel minéral et son potentiel d'affaires », a conclu Martine Ouellet.