Mention « Produit du Québec » - Le ministre doit réparer son erreur sans attendre
jeudi 11 août, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Berthier et porte-parole du Parti Québécois en matière d’agriculture et d’alimentation, André Villeneuve, exhorte le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Paradis, à rétablir immédiatement la mention « Produit du Québec ».

« Heureusement, grâce aux citoyens, aux producteurs et au Parti Québécois – qui ont dénoncé sans attendre la décision –, le ministre Paradis a reconnu son erreur et va rétablir l’étiquetage obligatoire des produits du Québec. Ceci dit, il est primordial que la mention revienne au plus vite, afin que les consommateurs puissent obtenir une information fiable quant à la provenance de leurs fruits et légumes », a déclaré André Villeneuve.

Le ministre Pierre Paradis présente la disparition de la mention « Produit du Québec » comme une « conséquence malheureuse » de l’abrogation d’un règlement. Pourtant, le magazine La Terre de chez nous a révélé que l’analyse d’impact produite par le ministère mentionnait le retrait de cette obligation.

« Soit le ministre Paradis était au courant qu’il retirait la mention "Produit du Québec" en abrogeant le règlement, soit il n’a pas lu l’analyse d’impact. Le cas échéant, doit-on conclure qu’il ne prend pas connaissance de ses dossiers avant de signer les décrets? Il reste que d’une façon ou d’une autre, c’est très inquiétant », a ajouté le député de Berthier.

« Pierre Paradis a accepté de ramener l’étiquetage obligatoire seulement après le tollé populaire. En retirant la mention "Produit du Québec", il a fait preuve d’un manque de considération inacceptable pour les producteurs québécois. Peut-on encore lui faire confiance, alors qu’il s’apprête à lancer un sommet sur l’alimentation? », a conclu le député.