Mathieu Traversy dénonce le manque de vision du gouvernement
vendredi 15 août, 2014
Facebook
Twitter

Québec, le 15 août 2014 – Le député de Terrebonne et porte-parole de l’opposition officielle en matière de famille, Mathieu Traversy, déplore le report de la création de milliers de places en services de garde, pourtant grandement attendues par les familles. Cela démontre, selon lui, le manque de vision du Parti libéral en ce qui concerne l’économie et le soutien aux familles du Québec.

« La ministre de la Famille, Francine Charbonneau, ne semble pas réaliser que les services de garde sont un investissement et non une dépense, et que reporter l’attribution des places fait mal aux familles de toutes les régions. Cette décision aura des impacts importants sur la conciliation travail-famille pour des milliers de Québécois. Le manque de vision du Parti libéral nuit beaucoup à l’économie du Québec, et ce sont encore une fois les familles qui en font les frais », a déclaré Mathieu Traversy.

Un sens des priorités absent Le député dénonce également les propos de la ministre, rapportés dans les médias ce matin, à l’effet que le précédent gouvernement n’avait pas budgété les places qu’il avait annoncées. Mathieu Traversy rappelle qu’au contraire, dans les deux budgets déposés par l’ex-ministre des Finances, Nicolas Marceau, le gouvernement de Pauline Marois avait prévu et inscrit la création de 28 000 places.

« Le gouvernement du Parti Québécois avait fait de la création de ces places une priorité. La ministre Charbonneau n’a qu’elle à blâmer si elle ne peut faire entendre raison au premier ministre pour en faire également une priorité de son gouvernement. Encore une fois, les décisions libérales nous prouvent que le seul parti qui a une vision pour l’économie et qui défend nos familles, c’est le Parti Québécois », a conclu le porte?parole.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?