Lutte contre l’itinérance - Le Parti Québécois veut que Québec rejette la doctrine Harper
vendredi 22 avril, 2016
Facebook
Twitter

Québec – En présence de Bernard St-Jacques, organisateur communautaire au Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM), le porte-parole du Parti Québécois en matière de services sociaux, de protection de la jeunesse, de santé publique et de prévention, Jean-François Lisée, a demandé formellement à la ministre déléguée à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, Lucie Charlebois, d’utiliser les nouvelles sommes fédérales pour rétablir le financement des groupes de lutte contre l’itinérance.

« Sous la pression des groupes, Ottawa vient d’ajouter 10 millions par année dans la SPLI, la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance. L’occasion est trop belle pour la laisser passer. La ministre doit faire en sorte que la somme serve à réparer les dégâts causés par la formule que le gouvernement Harper a imposée au Québec : 22 organismes ont vu leur financement complètement coupé », a plaidé le député de Rosemont.

Malheureusement, interrogée lors de l’étude de ses crédits, la ministre Charlebois a refusé de s’engager à utiliser ces sommes sans entraves. Elle a, au contraire, défendu bec et ongles la stratégie « logement d’abord » imposée par le gouvernement Harper, sans en reconnaître les effets négatifs sur les efforts multiformes offerts par le réseau communautaire, qui sont pourtant largement documentés.

« La réorientation de la SPLI a occasionné un recul important sur le terrain : on a constaté une réduction des heures d’ouverture de certains organismes, la suppression de postes d’intervenants dans d’autres, un rationnement forcé des services, et j’en passe », a poursuivi Jean-François Lisée.

Enfin, le député a rappelé que les membres du caucus du Parti Québécois de Montréal ont fait parvenir à la ministre une lettre demandant également une renégociation de l’entente SPLI 2014-2019 pour y prévoir davantage de flexibilité, tel que le réclament les intervenants du milieu.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?