Lutte contre le décrochage scolaire - Le gouvernement libéral doit garder intact le budget d’Agir autrement
jeudi 21 avril, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le Parti Québécois dénonce la décision du gouvernement libéral de couper 25 % du budget de la Stratégie d’intervention Agir autrement, la principale mesure gouvernementale pour lutter contre le décrochage scolaire. La députée de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, l’a interpellé ce matin à ce sujet lors de la période de questions.

« C’est une autre brique qui tombe sur l’éducation et sur l’avenir de nos jeunes. Comment le gouvernement peut-il, d’un côté, affirmer qu’il veut lutter contre le décrochage, alors que, de l’autre, il coupe dans le principal programme de persévérance scolaire? Il doit rétablir les sommes d’Agir autrement », a déclaré Nicole Léger.

Ce programme, créé par le gouvernement du Parti Québécois, s’adresse spécifiquement aux jeunes les plus susceptibles de décrocher, dans les milieux les plus défavorisés. II permet la mise en place de classes spécialisées ainsi que l’organisation d’activités parascolaires et sportives. Bref, Agir autrement a comme objectifs l’accompagnement des jeunes à risque et l’aide à la persévérance scolaire.

« Lors de l’étude des crédits, nous avons démontré que les sommes annoncées en éducation sont financées à même de nouvelles coupes. Le gouvernement libéral doit comprendre que couper dans les programmes de persévérance scolaire, c’est la pire chose qu’il puisse faire pour l’avenir du Québec », a conclu la députée de Pointe-aux-Trembles.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?