Loi sur les mines : Serge Simard induit la population en erreur
lundi 7 novembre, 2011
Facebook
Twitter

Québec – « C’est aberrant que le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune puisse se lever en pleine Assemblée nationale dans le seul but d’induire la population en erreur », a déclaré la députée de Vachon et porte-parole de l'opposition officielle en matière de mines et de gaz de schiste, Martine Ouellet, après la période de questions cet après-midi. « Le Parti Québécois a toujours été en faveur d’un développement minier responsable et efficace. À cette fin, nous avons présenté plusieurs amendements visant à améliorer le projet de loi 14 et ces derniers ont pour la plupart été repoussés du revers de la main par le ministre libéral », a poursuivi la députée.

« Visiblement, le gouvernement libéral est contre la transformation au Québec, contre les redevances et l’enrichissement du Québec, contre la transparence et la diffusion d’information puisque les députés libéraux ont refusé des amendements visant à introduire toutes ces notions au projet de loi », a ajouté Martine Ouellet.

« Le Parti Québécois est en faveur de la protection du territoire, tant pour les mines que pour le gaz de schiste. Le Parti Québécois est en faveur d’une garantie à 100 % pour les plans de restauration et de réaménagement pour éviter de futurs sites orphelins. Le Parti Québécois veut plus que tout que les Québécois bénéficient des revenus obtenus grâce aux ressources naturelles québécoises et jamais nous ne cèderons au chantage que fait le gouvernement libéral dans les régions présentement », s’est indignée la députée.

Pour en savoir plus sur les propositions du Parti Québécois

-Changeons la politique pour reprendre le contrôle de nos richesses!, extraits du programme du Parti Québécois au sujet des richesses naturelles du Québec et de leur gestion

-« Pour ne pas perdre le Nord », le Parti Québécois s'oppose au Plan Nord, une série de 5 reportages avec Martine Ouellet

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?