L'innovation au cœur de la Politique industrielle québécoise - La ministre Élizabeth Larouche annonce l'attribution d'une aide financière de plus de 293 000 $ à Minrail pour un projet novateur
lundi 4 novembre, 2013
Facebook
Twitter

Val-d'Or – La ministre déléguée aux Affaires autochtones et députée d'Abitibi-Est, Mme Élizabeth Larouche, a confirmé, au nom de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, le versement d'une subvention de 293 498 $ à l'entreprise Minrail inc. pour la conception d'une nouvelle méthode de minage à l'aide d'une plateforme mobile télescopique destinée à l'exploitation de gisements souterrains à faible pendage, un projet évalué à 805 000 $.

« Le projet de Minrail contribue assurément à renforcer la réputation d'excellence du créneau Groupe MISA de la région de l'Abitibi-Témiscamingue, anciennement connu sous le nom de Techno-mines souterraines », a déclaré Élizabeth Larouche. « Cette méthode permettra notamment d'améliorer les conditions de travail et la sécurité des lieux ainsi que de diminuer les coûts d'exploitation des gisements. C'est d'ailleurs grâce à de tels projets novateurs que nous pourrons assurer la compétitivité des exploitations minières souterraines du Québec et faire reconnaître notre expertise. »

Le projet vise la réfection et la modification d'un prototype de plateforme mobile élaboré en 1993, afin d'en faire un outil innovant et répondant aux besoins spécifiques du secteur de l'exploitation minière. L'aide financière accordée servira notamment à la conception de la méthode de minage, à la fabrication et à l'achat de composants servant à l'adaptation de la nouvelle plateforme ainsi qu'à la réalisation d'essais en atelier.

« Depuis notre arrivée au pouvoir, nous déployons des efforts pour soutenir l'innovation sous toutes ses formes et dans tous les domaines d'activité », a fait savoir Élaine Zakaïb. « La Politique économique Priorité emploi et la Politique industrielle québécoise qui en découle, annoncées en octobre dernier, misent beaucoup sur l'innovation pour dynamiser notre économie, relancer le secteur manufacturier et créer des emplois de qualité. C'est donc avec enthousiasme que nous appuyons le projet avant-gardiste de l'entreprise Minrail, qui permettra à notre industrie minière de se distinguer et de se hisser parmi les plus dynamiques et modernes à l'échelle internationale. »

« Un des axes de la Politique industrielle québécoise est précisément l'innovation, de l'idée à la commercialisation. Celui-ci inclut un soutien aux entreprises pour l'obtention de brevets », a poursuivi Mme Zakaïb.

Fondée en 2012, l'entreprise Minrail se spécialise dans le développement et la commercialisation d'une nouvelle méthode d'abattage du minerai pour l'exploitation des gisements ayant un pendage faible ou moyen. L'entreprise offrira également un service d'abattage du minerai en chantier.

« Grâce au soutien du gouvernement du Québec, nous pourrons concevoir et breveter notre méthode de minage liée à la plateforme mobile que nous avons récemment acquise », a soutenu le président de Minrail, M. Marc R. Beauvais. « Notre projet permettra à nos entreprises minières d'augmenter leur productivité tout en diminuant considérablement leurs dépenses en capital relatives à l'exploitation des gisements à faible pendage. »

Pour en connaître davantage sur la Politique économique Priorité emploi, consulter le www.economie.gouv.qc.ca/politiqueeconomique.