Les Québécois des générations X et Y au cœur de l’équipe de l’opposition officielle
vendredi 2 février, 2018
Facebook
Twitter

Québec, le 2 février 2018 – Le chef de l’opposition officielle, Jean-François Lisée, ainsi que la vice-cheffe et porte-parole en matière de justice, de famille et de soins de fin de vie, Véronique Hivon, sont fiers d’annoncer la composition de la nouvelle équipe de porte-parole et de lieutenants de l’opposition officielle.

« De retour à l’Assemblée nationale pour le dernier droit avant l’élection d’octobre, nous sommes fiers de présenter une équipe remaniée, renforcée, qui offre une place plus grande que jamais aux élus issus des générations X et Y dans des dossiers cruciaux. Ils renforceront l’équipe multigénérationnelle du Parti Québécois et, en plusieurs cas, le travail se fera en tandem, pour davantage d’efficacité et de portée de leurs interventions », a déclaré Jean-François Lisée.

Des députées et députés continueront leur excellent travail dans leurs tâches actuelles :

Maka Kotto :

Président du caucus et lieutenant pour la langue française

Marc Bourcier :

Électrification des transports et responsable de la région des Laurentides

François Gendron :

Troisième vice-président de l’Assemblée nationale et responsable de la
région de l’Abitibi-Témiscamingue

Mireille Jean :

Priorité PME – innovation, productivité, exportations
Économie numérique, ressources informationnelles
Lois professionnelles

Diane Lamarre :

Santé et accessibilité aux soins
Soutien à domicile
RAMQ

Harold LeBel :

Emploi, solidarité sociale et lutte contre la pauvreté
Aînés, lutte contre l’intimidation et la maltraitance
Stratégie maritime
Responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches

Guy Leclair :

Travail
Régimes de retraite

Nicolas Marceau :

Relations Québec-Canada
Finances
Responsable de la région de Lanaudière

Sylvain Pagé :

Santé publique et prévention
Sports, loisirs et saines habitudes de vie
Loto-Québec
Réforme des institutions démocratiques

Lorraine Richard :

Développement nordique (Plan Nord)
Responsable de la région de la Côte-Nord

Sylvain Roy :

Forêts, faune et parcs
Responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

André Villeneuve :

Agriculture et alimentation, SAQ
Pêcheries
Responsable de la région de la Mauricie

« Nicole Léger, Agnès Maltais et Alexandre Cloutier gardent certaines de leurs responsabilités et en délaissent d’autres. Je les remercie de continuer à œuvrer en tandem avec leurs collègues, afin de travailler en équipe sur plusieurs dossiers importants », a ajouté Jean-François Lisée.

Nicole Léger :

Conseil du trésor

Agnès Maltais :

Laïcité
Éthique et intégrité
Responsable de la région de la Capitale-Nationale

Alexandre Cloutier :

Enseignement supérieur et recherche
Communautés nordiques et affaires autochtones
Responsable de la région du Nord-du-Québec

 

Carole Poirier est nommée leader parlementaire adjointe; elle portera également les dossiers de l’éducation primaire et secondaire, de la persévérance scolaire et de l’éducation des adultes, et elle sera lieutenante pour les questions touchant l’immigration et la diversité. Elle talonnera le ministre afin que les élèves reçoivent les services auxquels ils ont droit, après trois ans d’austérité et de coupes budgétaires. Alexandre Cloutier épaulera Carole Poirier à titre de lieutenant pour l’éducation primaire et secondaire. « Je remercie Sylvain Rochon, qui a fait partie de l’équipe du leader de façon brillante. Nous solliciterons qu’il préside la Commission de l’administration publique, essentielle au contrôle des actions gouvernementales, tout en demeurant porte-parole en matière d’énergie et de ressources naturelles. Il devient également responsable de la région de l’Estrie », a ajouté le chef de l’opposition officielle.

Nos cinq élus de la génération X prennent du galon

Pascal Bérubé devient porte-parole pour l’identité nationale
« Pascal Bérubé (né en 1975) conserve ses fonctions de leader parlementaire, pour lesquelles son excellent travail est reconnu. S’ajoute une fonction essentielle : porte-parole pour l’identité nationale. Les dossiers de la culture et des communications, de la langue et de la promotion de l’histoire seront désormais sous sa responsabilité. Il devient aussi lieutenant en matière de laïcité », a indiqué Jean-François Lisée.

Sylvain Gaudreault nommé whip en chef de l’opposition officielle
« Je suis heureuse d’annoncer que Sylvain Gaudreault (1970) fait son entrée dans l’équipe des officiers en tant que whip en chef de l’opposition officielle. Il continuera également de mettre en lumière le faux virage vert de ce gouvernement, tout comme il conserve ses fonctions de coordonnateur de l’équipe Régions. Je tiens à remercier Carole Poirier pour son travail dévoué auprès de ses collègues; elle le poursuivra, d’ailleurs, dans d’autres fonctions, tout aussi importantes », a ajouté Véronique Hivon.


Reconnaissance complète de l’intégrité de Stéphane Bergeron
« La commission Chamberland ayant confirmé qu’en tant que ministre de la Sécurité publique, notre collègue Stéphane Bergeron (1965) avait fait preuve d’intégrité et de professionnalisme, je suis heureux d’annoncer qu’il reprend ses fonctions de porte-parole en matière de sécurité publique. Il conserve les dossiers des relations internationales et de la Francophonie », a également précisé Jean-François Lisée.

Martin Ouellet (1977) conserve les dossiers affaires municipales, transports, Priorité PME - développement économique régional et économie sociale. S’ajoute la fonction de lieutenant pour les communautés nordiques et les affaires autochtones, dossiers que continue de piloter Alexandre Cloutier.

Alain Therrien (1966) ajoute à ses importants portefeuilles de l’économie et des PME les dossiers interreliés de la Caisse de dépôt et du projet du REM, pour lequel des dépassements de coûts importants sont à prévoir.

Nos trois élus de la génération Y montent en puissance
Catherine Fournier (1992) conserve les dossiers condition féminine ainsi que lutte contre l’homophobie et la transphobie, et se voit confier l’important portefeuille de l’immigration et de la diversité, sur lequel Carole Poirier la secondera comme lieutenante. De plus, alors qu’elle entame une tournée des cégeps et des universités, elle obtient également la responsabilité du dossier jeunesse. Mathieu Traversy (1984), en plus de sa responsabilité de député chargé de l’organisation et de son mandat en tourisme, devient lieutenant en matière d’identité nationale, responsable des dossiers de la protection des consommateurs – qui doit prendre de plus en plus de place dans le travail des élus – et de l’accès à l’information.
Dave Turcotte (1983) conserve les dossiers services sociaux, protection de la jeunesse et industrie du médicament, tâches dont il s’acquitte avec aplomb et empathie, et se voit confier les responsabilités additionnelles de l’alphabétisation et de l’habitation, domaine dans lequel une réforme majeure est attendue sous peu.