Les ministres Véronique Hivon et Bernard Drainville annoncent la réalisation d'un projet pour les jeunes de 21 ans et plus ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme
lundi 11 novembre, 2013
Facebook
Twitter

Longueuil – La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, madame Véronique Hivon, et le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne et député de Marie-Victorin, monsieur Bernard Drainville, ont annoncé aujourd'hui la réalisation du projet Académie Zénith, qui s'adresse aux jeunes adultes de 21 ans et plus ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme (TSA).

Le but du projet Académie Zénith, qui aura ses locaux dans la circonscription de Marie-Victorin, à Longueuil, est de mettre sur pied un service d'activités de jour qui accueillera les jeunes de 21 ans et plus ayant une déficience ou un TSA qui ont terminé leur parcours scolaire. Le projet permettra à 20 jeunes adultes de maintenir et développer les acquis obtenus à l'école. Il leur donnera la possibilité de fréquenter un lieu répondant à leurs besoins de santé et de stimulation dans un environnement sécuritaire et avec du personnel qualifié, tout en leur assurant une plus grande participation sociale. Ils y pratiqueront différentes activités physiques, culturelles et artistiques en groupe qui faciliteront leur intégration à la communauté et le développement des habiletés nécessaires à leur épanouissement.

« Académie Zénith est un bel exemple de la mobilisation de la communauté, une mobilisation que le gouvernement est heureux de pouvoir soutenir en mettant de l'avant l'importance de la solidarité. Grâce à la collaboration de nombreux partenaires de divers horizons, ces jeunes pourront bénéficier d'un nouvel environnement qui répondra à leurs besoins dans toute la spécificité et la complexité de leur situation, et qui constitue une suite logique à la fin de leur parcours scolaire. Il s'agit d'un projet novateur qui, je l'espère, sera imité dans d'autres régions du Québec », a déclaré madame Hivon.

Rappelons que le 8 avril dernier, la ministre Hivon a annoncé l'ajout d'une enveloppe budgétaire récurrente de 10 millions de dollars, sur une base annuelle, dont 4,3 millions de dollars ont été accordés à la région de la Montérégie afin d'améliorer l'offre d'activités socioprofessionnelles et de services résidentiels adaptés aux jeunes adultes ayant une déficience ou un TSA. Pour la réalisation du projet Académie Zénith, dont le financement découle de cet investissement, une entente a été signée avec les Centres de santé et de services sociaux Pierre-Boucher et Champlain-Charles-Lemoyne, qui lui accordent un montant total de 138 660 $.

« Le projet Académie Zénith répond à un besoin criant en Montérégie et je suis heureux, tout comme ma collègue, de voir que le travail réalisé depuis plusieurs années en amont prendra forme et donnera naissance à un projet fort prometteur. Maryse Tessier, instigatrice et directrice générale d'Académie Zénith, m'a rapidement convaincu de la nécessité de ce projet et depuis ma première rencontre avec cette dernière il y a quatre ans, mon équipe et moi avons mis beaucoup d'efforts pour que le projet se réalise. Je tiens aussi à remercier la ministre Hivon d'avoir été sensible à l'équité du financement entre les régions dans l'investissement de sommes en déficiences. Les jeunes adultes montérégiens ayant une déficience ou un TSA et leurs familles auront désormais accès à des ressources supplémentaires pour leur assurer un bon départ dans leur vie d'adulte et une continuité dans les services reçus », a conclu monsieur Drainville.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?