Les ministres Hébert et Cloutier confirment que le CSSS de Lac-Saint-Jean-Est pourra poursuivre son projet d'agrandissement de l'Hôpital d'Alma
jeudi 27 juin, 2013
Facebook
Twitter

Alma – Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, Réjean Hébert, le président du Conseil du trésor, ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, ainsi que le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste et député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, ont confirmé aujourd'hui que le Centre de santé et de services sociaux de Lac-Saint-Jean-Est sera autorisé à entamer son projet d'agrandissement et de réaménagement de l'urgence et des cliniques externes de l'Hôpital d'Alma. Ainsi, les travaux pourront débuter dès le printemps prochain.

Ce projet, qui est estimé à environ 40 millions de dollars, soit 24,5 M$ pour les immobilisations, a été dûment inscrit au Plan québécois des infrastructures (PQI), permettant au ministère de la Santé et des Services sociaux d'assurer son financement le cas échéant.

(c) Jean Briand- Alexandre Cloutier (source)

« La concrétisation de ce projet contribuera de façon importante à améliorer l'accessibilité des services de santé pour la population du Lac-St-Jean. C'est à la suite d'une démarche rigoureuse, que nous avons établi le caractère prioritaire de ce projet et que nous avons choisi de réserver les sommes nécessaires à sa réalisation, en bonne et due forme, au Plan québécois des infrastructures », a déclaré le ministre Réjean Hébert.

Les travaux envisagés à l'Hôpital d'Alma consistent principalement en un agrandissement de 4 000 m2 et en un réaménagement d'une superficie existante de 1 200 m2. Plus précisément, ils visent à rendre les secteurs de l'urgence et des cliniques externes moins exiguës, mieux aménagés et mieux situés. Ces améliorations permettront notamment une plus grande efficacité clinique et une meilleure coordination des soins, et se réaliseront donc aussi bien au bénéfice des professionnels de la santé que des patients du centre hospitalier.

« Il s'agit d'un projet très attendu dans la région et je suis fier que notre gouvernement permette au CSSS de Lac-Saint-Jean-Est d'aller de l'avant. Je tiens à remercier l'établissement ainsi que l'Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour le travail accompli jusqu'ici dans ce projet. Sa concrétisation entrainera une meilleure accessibilité des soins et des services pour les gens de la région en plus d'engendrer de nombreuses retombées économiques pour les entreprises d'ici », a pour sa part fait savoir monsieur Cloutier.

La contribution du ministère de la Santé et des Services sociaux à ce projet s'inscrit dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2013-2023, qui a été rendu public en avril. Rappelons que ce plan décennal entraînera, à terme, des investissements de près de 19,4 milliards de dollars pour le volet Santé et Services sociaux. Il aura un impact économique majeur sur tout le territoire québécois, avec près de 60 000 emplois créés ou maintenus en moyenne par année. Ce plan marque par ailleurs un virage dans la façon d'investir et de gérer les infrastructures publiques. Cette nouvelle façon de faire permettra d'évaluer de façon prospective les besoins, en fonction des priorités des Québécois, de bien mesurer les coûts qui y sont associés et de faire ainsi des choix éclairés.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?