« Les libéraux ont peu de considération pour nos aînés » - Carole Poirier
jeudi 3 mai, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La députée d'Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole de l'opposition officielle pour les aînés, Carole Poirier, est découragée du vide qui se dégage de l'annonce faite par la ministre Blais. « C'est comme si le gouvernement s'était dit "vite, il faut avoir l'air de s'activer pour les aînés" et qu'il avait improvisé un plan à partir d'un ramassis de mesures qui en fait semblent bonnes uniquement à des fins électorales, mais qui au final ne répondent pas aux besoins urgents de nos aînés », a affirmé Carole Poirier.

Le Parti Québécois déplore depuis des mois la compression de 200 000 heures dans les soins à domicile, les nombreux cas de négligence dans les résidences privées et les CHSLD ainsi que les lacunes au niveau de la formation du personnel et de l'organisation des soins.

Cette politique ne vient en rien résoudre les problèmes soulevés par la Protectrice du citoyen le mois dernier. « La gestion erratique de ce gouvernement dans les services de soutien à domicile, le plafonnement des heures de soins, le non-respect des évaluations des experts relativement aux besoins des personnes vulnérables et les iniquités régionales restent des réalités pour lesquelles le gouvernement n'apporte pas de solutions immédiates », a poursuivi la députée d'Hochelaga-Maisonneuve.

« Il est honteux de passer cinq ans à préparer un plan aussi vide de moyens financiers. La ministre Blais a-t-elle si peu d'écoute de la part de la présidente du Conseil du trésor? Les priorités libérales n'incluent-elles pas le bien-être de nos aînés? Jean Charest est-il insensible à la demande légitime des aînés de vieillir à la maison? », a questionné Carole Poirier.

« Bien avant que la ministre Blais ne présente sa politique, le Parti Québécois a fait des propositions claires et solides pour prendre soin de nos aînés, notamment la création d'un réseau de soins et de services à domicile et d'une caisse autonomie, en plus de l'adoption d'une véritable politique sur le vieillissement et les aînés », a rappelé Carole Poirier.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?