Les compressions libérales menacent même le transport scolaire
mercredi 22 juin, 2016
Facebook
Twitter

Montréal – Alors qu’une nouvelle coalition de parents pour le maintien du transport scolaire se forme dans la région de Montréal, le porte-parole du Parti Québécois en matière d’éducation et député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, tient à lui offrir son soutien, ainsi que celui du Parti Québécois.

« J’ai rencontré la coalition lundi, à Montréal. Ces parents sont excédés par la perte des services en transport scolaire dans la région métropolitaine. Près de 700 élèves de trois écoles à vocation particulière de Montréal pourraient être privés de transport scolaire en septembre prochain. Avec l’accumulation des compressions libérales, les commissions scolaires doivent maintenant couper dans le transport scolaire; c’est insensé! », a exposé le député de Lac-Saint-Jean.

À l’instar de plusieurs autres groupes qui se forment pour dénoncer les coupes en éducation depuis l’arrivée des libéraux au pouvoir, ces parents n’ont plus d’autre choix que de se mobiliser pour défendre ces services essentiels pour leurs enfants.

« La contribution exigée pour maintenir le transport scolaire pourrait atteindre 600 $ par enfant. Un tel tarif – ou, pire, l’absence totale de transport scolaire – créerait un système public à deux vitesses. Ces écoles supposément publiques ne seraient accessibles qu’aux enfants dont les parents peuvent acquitter la facture. Le gouvernement doit revoir son financement pour garantir l’accessibilité universelle des écoles publiques à l’ensemble des Québécois », a conclu Alexandre Cloutier.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?