Le Québec a perdu 52 000 emplois à temps plein
vendredi 10 octobre, 2014
Facebook
Twitter

Le député de Rousseau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances, Nicolas Marceau, le député de Saint-Jérôme et porte-parole en matière d'économie, d'entrepreneuriat, de PME et d'exportations, Pierre Karl Péladeau, et le député de Saint-Jean et porteparole en matière d'emploi, de formation professionnelle, d'alphabétisation et de jeunesse, Dave Turcotte, exigent du premier ministre Philippe Couillard qu’il sorte de sa torpeur et qu’il agisse concrètement pour relancer la création d’emplois au Québec.

La stagnation du marché du travail se poursuit au Québec, tout comme la dégringolade de l’emploi à temps plein. Depuis l’arrivée du gouvernement libéral, 51 900 emplois à temps plein ont été perdus.

« Pendant que nos voisins créent des emplois, le Québec reste à la traîne. Cela risque de perdurer puisque tout ce que le gouvernement propose, c’est un Plan Nord à la dérive, ainsi qu’une stratégie maritime et un accord de libre-échange avec l’Europe qui ne permettront pas de créer des emplois avant plusieurs années », a déclaré Nicolas Marceau.

Un effet libéral dommageable pour les Québécois Le député de Saint-Jérôme souligne de nouveau que l’effet libéral n’a apporté aux Québécois qu’une stagnation de l’économie.

« Le gouvernement libéral a abandonné les politiques économiques lancées par le gouvernement du Parti Québécois. Depuis ce temps, l’emploi va mal au Québec. Les coupes les plus importantes, depuis l’arrivée au pouvoir des libéraux, ont été faites dans la mission économique de l’État. Ils doivent reconnaître leur erreur, se reprendre en main et déposer une politique économique dès cet automne », a réclamé Pierre Karl Péladeau.

« En raison des nombreuses pertes d’emplois survenues depuis six mois, le gouvernement libéral devrait aider celles et ceux qui en ont fait les frais, pour faciliter leur retour au travail. Toutefois, 17 millions de dollars ont été coupés dans ces mesures; c’est inacceptable! », a conclu Dave Turcotte.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?