Le Parti Québécois souligne les 50 ans de la Caisse de dépôt et placement du Québec
mercredi 15 juillet, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Saint-Jérôme et chef de l’opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, ainsi que le député de Rousseau et porte-parole en matière de finances et de revenu, Nicolas Marceau, ont souligné le 50e anniversaire de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

« Le 15 juillet 1965, le gouvernement de Jean Lesage adoptait la loi 51 créant la Caisse de dépôt et placement du Québec. Portée par des visionnaires et des bâtisseurs, cette institution est devenue un puissant outil d’émancipation et de développement économique pour les Québécois. Cela nous a permis, à l’époque, de nous sortir de l’emprise du milieu financier de la rue St-James. Je ne peux passer sous silence l’immense contribution du premier ministre Jacques Parizeau dans la création de la Caisse de dépôt et placement. Alors conseiller économique auprès du premier ministre Jean Lesage, il contribua à la mise sur pied d’une institution qui n’existait nulle part ailleurs », a déclaré Pierre Karl Péladeau.

« La Révolution tranquille a été une grande période de libération sociale et économique pour les Québécois, et la Caisse a été un instrument essentiel pour ce faire. La place qu’elle occupe est importante pour le développement de nos entreprises et la fructification du bas de laine des citoyens. Elle a soutenu des entreprises d’ici, ce qui leur a permis de grandir et, pour certaines, de devenir des fleurons du Québec », a ajouté Nicolas Marceau.