Le Parti Québécois rend hommage à Bernard Landry
mardi 6 novembre, 2018
Facebook
Twitter

Le chef parlementaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé, ainsi que la présidente du parti, Gabrielle Lemieux, ont réagi à la triste annonce du décès de M. Bernard Landry, le premier ministre, l’homme d’État et le grand patriote. Au nom du Parti Québécois, ils offrent leurs sincères condoléances à son épouse, à ses enfants et petits-enfants, à ses proches, ainsi qu’à tous les indépendantistes.

« Nous avons perdu un de nos plus grands patriotes, un homme qui a fait de l’indépendance du Québec la cause de sa vie. Au nom de tous les membres du Parti Québécois, je tiens à exprimer à ses proches et à sa famille notre profonde sympathie », a déclaré d’emblée Gabrielle Lemieux.

« En tant qu’indépendantiste et patriote, Bernard Landry a consacré sa vie à donner aux Québécois et aux Québécoises les moyens d’aller au bout de leurs ambitions. Il voyait, dans la situation politique de notre nation, une aberration à corriger », a enchaîné Pascal Bérubé.

« Si l’économie du Québec est ce qu’elle est aujourd’hui, c’est grâce à des gens qui, comme Bernard Landry, ont eu l’audace de faire de leur vision une réalité. M. Landry a été l’un des acteurs principaux du succès économique du Québec, de son ouverture vers la nouvelle économie du numérique et de réformes majeures qui auront marqué notre société en profondeur. Ces actions, ces réformes et cet engagement, ils sont le fruit d’une chose : son amour pour le Québec », a poursuivi la présidente.

Outre pour son immense crédibilité en matière d’économie et de finances, nous nous souviendrons de Bernard Landry comme étant celui qui a permis, entre autres, la signature de la paix des braves, en 2001. « En somme, toutes les réformes qu’il a réalisées, tous les projets qu’il a entrepris ne visaient qu’un seul et grand objectif : faire en sorte que les Québécois s’unissent et qu’ils aient suffisamment confiance pour se dire oui, une fois pour toutes. Nous le regretterons. En sa mémoire, nous tâcherons d’être à la hauteur de ce grand homme et de poursuivre notre parcours dans la voie qu’il a tracée, jusqu’à atteindre notre pleine liberté », a conclu Pascal Bérubé.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?