Le Parti Québécois réclame la sauvegarde de la politique familiale québécoise
mardi 28 octobre, 2014
Facebook
Twitter

Québec, le 28 octobre 2014 – Le député de Terrebonne et porte-parole de l’opposition officielle en matière de famille, Mathieu Traversy, annonce qu’il déposera demain une motion demandant au gouvernement libéral de réitérer son engagement envers la politique familiale québécoise.   « Ce qu’on voit de ce gouvernement, ce sont des attaques directes aux mesures de la politique familiale. La ministre de la Famille, Francine Charbonneau, a retardé le développement de milliers de places en service de garde très attendues par les familles. De plus, le gouvernement laisse planer le doute et l’incertitude sur ces services, en ne niant pas vouloir couper dans le Régime québécois d’assurance parentale. On nous dit que tout est sur la table. Heureusement, la mobilisation se poursuit partout au Québec; les familles tiennent à leur politique familiale », a déclaré Mathieu Traversy.   La motion se lit comme suit :   « Que l'Assemblée nationale réitère son engagement envers la politique familiale québécoise;   Qu’elle exhorte le gouvernement à préserver intégralement les mesures de cette politique et à assurer le maintien des quatre piliers du réseau des services de garde : la qualité, l’universalité, l’accessibilité et le développement. »   L’opposition officielle souhaite que tous les partis représentés à l’Assemblée nationale consentent à cette motion et que le débat espéré ait lieu.   Depuis le début de la mobilisation pour la sauvegarde de la politique familiale Toujours fous de nos enfants?, initiée par l’Association québécoise des CPE le 22 octobre dernier, les députés du Parti Québécois ont participé aux différentes activités dans les régions.