Le Parti Québécois propose une avancée sociale majeure pour les personnes trans
jeudi 21 mai, 2015
Facebook
Twitter

Québec – La députée d’Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole de l’opposition officielle en matière de condition féminine, Carole Poirier, annonce que le Parti Québécois tendra la main à la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, pour que le Québec devienne l’un des États les plus progressistes au monde en matière de reconnaissance et d’inclusion des personnes transsexuelles et transgenres.

En effet, le Parti Québécois présente aujourd’hui ses propositions d’amendements au projet de règlement de la ministre de la Justice qui traite du changement de la mention du sexe à l’état civil. « Nous souhaitons que la ministre soit audacieuse et qu’elle accepte notre main tendue afin que le futur règlement soit fondé sur l’autodétermination et la dépathologisation de la transidentité », a déclaré Carole Poirier.

Depuis les années 1990, le Québec a introduit des changements sociétaux majeurs : l’union civile et l’adoption pour les personnes de même sexe, l’équité salariale, les centres de la petite enfance, l’assurance parentale, l’aide médicale à mourir. Au cours des dernières années, la société québécoise a grandement évolué; les gestes d’ouverture et d’inclusion envers la communauté LGBT, entre autres, sont en constante progression. « Il est temps de passer de la parole aux actes et de permettre aux personnes transgenres et transsexuelles d’obtenir les mêmes avancées sociales que tous les autres citoyens du Québec », a poursuivi la députée.

Le Parti Québécois constate que le manque d’acceptation sociale entraîne souvent des conséquences dévastatrices sur les personnes trans, plus à risque de violence, de harcèlement et de discrimination. « Les témoignages bouleversants et douloureux entendus en commission parlementaire nous amènent à conclure qu’un changement de la mention du sexe à l’état civil doit être facilité. Le processus, transparent et gratuit, devrait aussi être dénué de contraintes médicales ou légales. Cette avancée serait un outil puissant pour favoriser l’inclusion et l’émancipation des personnes trans et ferait d’elles des citoyennes et des citoyens égaux dans les droits comme dans les faits », a conclu Carole Poirier.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?