Le Parti Québécois offre ses plus sincères condoléances aux proches de Madeleine Parent
mardi 13 mars, 2012
Facebook
Twitter

Québec – « Le Québec perd aujourd'hui une femme exceptionnelle qui, par son implication, sa combativité et sa soif de justice sociale, aura travaillé et milité toute sa vie pour contrer les inégalités sociales. Madeleine Parent est une figure de proue du mouvement syndical ouvrier et sa contribution à l'amélioration des conditions de vie des travailleurs, et surtout des travailleuses, est inestimable. »

C'est ce qu'a déclaré la députée de Charlevoix et chef de l'opposition officielle, Pauline Marois, après avoir appris le décès aujourd'hui de Madeleine Parent.

« Très jeune elle s'est investie par sa détermination et son courage dans l'avancement des femmes du Québec. Avec Léa Roback, elle a milité activement pour que les femmes puissent obtenir le droit de vote au Québec dans les années 40. Jusqu'à la fin, sans relâche, Madeleine Parent a lutté pour un monde plus juste, notamment par sa très forte implication dans le mouvement syndical. Elle aura été, et elle est toujours, un modèle et une source d'inspiration pour plusieurs femmes du Québec », a pour sa part souligné la députée de Marguerite-D'Youville et porte-parole de l'opposition officielle en matière de condition féminine, Monique Richard.

« Au nom de l'aile parlementaire du Parti Québécois, nous offrons nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Madeleine Parent », a conclu Pauline Marois.