Le Parti Québécois engagé pour la sauvegarde des CPE
vendredi 19 février, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Le porte-parole du Parti Québécois en matière de famille, Sylvain Pagé, a participé ce matin à une grande chaîne humaine en appui aux CPE de la région de Mont-Laurier. Il répondait ainsi à l’invitation du CPE La Fourmilière et du CPE Les Vers à Choux, qui ont organisé cette activité de mobilisation pour dénoncer l’impact des coupes de 120 M$ qui s’abattront sur les CPE cette année.

« Avec l’arrivée d’un nouveau ministre à la Famille, on se serait attendu à plus d’écoute, à plus d’ouverture. Or, malheureusement, Sébastien Proulx nous sert la même cassette que sa prédécesseure. Si le ministre est réellement à l’écoute des parents et des éducatrices, comme il le prétend, eh bien, qu’il le prouve en renonçant aux compressions de 120 M$ que son gouvernement veut effectuer dans le réseau », a déclaré Sylvain Pagé.

« En coupant dans les CPE, le ministre met à mal l’égalité des chances. Il abandonne les enfants, les familles et les éducatrices de partout au Québec. Il sacrifie un réseau qui fait ses preuves depuis des années et qui a permis à des milliers de mères d’intégrer le marché du travail, à des milliers d’enfants ayant des besoins particuliers d’avoir une place en garderie », a ajouté le porte-parole.

« Le ministre de la Famille doit donner les moyens aux CPE de poursuivre leur mission éducative, de dépistage et de prévention. Quant au Parti Québécois, nous allons continuer de nous battre aux côtés des parents et des éducatrices. Avec la nouvelle "taxe famille", pour laquelle les parents devront débourser jusqu’à 2300 $ par enfant lors de la production de leur déclaration de revenus, le mois prochain, on comprend que la nouvelle vision du gouvernement libéral, c’est "payez plus pour moins de services". Indécent! », a conclu Sylvain Pagé.