Le Parti Québécois dévoile sa proposition principale
jeudi 5 septembre, 2019
Facebook
Twitter

Salaberry-de-Valleyfield, le 4 septembre 2019 – Ce mercredi, la présidente du Parti Québécois, Gabrielle Lemieux, aux côtés de la présidente du Comité national des jeunes du Parti Québécois, Frédérique St-Jean, et du chef parlementaire et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a dévoilé la proposition principale qui sera soumise au vote lors du congrès national extraordinaire des 9 et 10 novembre à Trois-Rivières.


Constituant l’aboutissement de plusieurs mois de travail, de recherches et de consultations de la population québécoise, ce document amène une nouvelle définition des valeurs fondamentales, de l'approche et du projet d’indépendance du Parti, ainsi qu'une remise en question audacieuse et innovante de son fonctionnement. C’est un nouveau départ pour notre formation politique.


Notre objectif le plus important est le projet de pays. Le nouveau Parti Québécois se recentre résolument sur l'indépendance qui est la clé du succès du Québec et des Québécois. Tous les nationalistes et les indépendantistes qui adhèrent aux valeurs et à l’approche du nouveau Parti Québécois y sont les bienvenus. 


Le nouveau Parti Québécois abordera le projet d’indépendance en le libérant des étiquettes. Il cherchera à bâtir des consensus pour faire avancer la nation québécoise et l’indépendance. Il misera sur la promotion des avantages de l’indépendance et sur du potentiel inexploré du Québec comme réponse aux besoins concrets des citoyens, dont il sera à l’écoute.


Le nouveau Parti Québécois renforcera sa démocratie pour favoriser une prise de décisions qui reflètent la volonté de ses membres, de ses sympathisants et de la population et ce, tant au palier local que national. Les jeunes, les femmes et la société civile y auront une plus grande place. De plus, pour assurer le respect de cette démocratie, le Parti Québécois fera preuve de plus de cohésion. 


« C’est une grande fierté pour nous de vous présenter ce qui est le résultat d’une large consultation de la population et de plusieurs centaines d’heures de travail par nos militants et nos députés. Notre proposition principale témoigne de la lucidité et de l'audace dont le Parti Québécois fait preuve dans sa démarche de modernisation. Le nouveau Parti Québécois n'aura plus 20 ou 30 priorités, il en aura une seule: faire avancer l'indépendance. Tout le reste y sera subordonné. C'est une formation plus moderne, plus flexible, et plus efficace qui portera cet objectif de réaliser l'indépendance. » a déclaré Gabrielle Lemieux.


« Cette proposition principale constitue une avancée considérable pour les jeunes au Parti Québécois. Une telle implication de la jeunesse dans un parti politique est une première au Québec et je suis fière de voir que les propositions qui ont été faites en ce sens par le Comité National des Jeunes se retrouvent aujourd’hui dans les nouveaux statuts du Parti. En outre, une plus grande place des jeunes est, pour un parti politique, une garantie de renouvellement perpétuel. Les jeunes ont été impliqués et consultés dans la démarche d’un bout à l’autre et les résultats en sont visibles aujourd’hui. » a ajouté Frédérique St-Jean.


« C’est grâce au travail extraordinaire du conseil exécutif national, en étroite collaboration avec le caucus de députés du Parti Québécois, que nous vous présentons aujourd'hui cette ambitieuse proposition principale. L’aile parlementaire la portera fièrement jusqu’au congrès national extraordinaire à Trois-Rivières. Le Parti Québécois fait peau neuve, et c’est une formation politique plus démocratique, plus ouverte, plus unie que vous découvrirez en novembre. Un Parti Québécois pleinement et complètement tourné vers la création d’un pays. » a conclu Pascal Bérubé.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?