Le Parti Québécois dénonce la tentative d’intimidation de Philippe Couillard envers la première ministre
mercredi 19 mars, 2014
Facebook
Twitter

Montréal – La candidate du Parti Québécois dans Taschereau, Agnès Maltais, dénonce la tentative d’intimidation faite par le chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard, à l’égard de Pauline Marois.

En effet, le chef du Parti libéral a déclaré ce matin : « Je suis pas mal plus tough que le monde pense. Je ne me laisse pas faire. […] Si Mme Marois choisit ça, elle va y goûter aussi. »

« Philippe Couillard tient des propos qui sont indignes d’un chef de parti qui aspire à être premier ministre. Il s’agit de menaces. Pauline Marois est une femme qui a toujours respecté ses adversaires. Le chef du Parti libéral tente de la faire taire. Il refuse qu’on lui pose des questions légitimes, qui sont pourtant à la une des journaux. Il utilise un langage inacceptable, indigne, voire grossier », a déclaré Agnès Maltais.

« Minimalement, le chef du Parti libéral doit s’excuser d’avoir tenu de tels propos et retirer ses paroles. Il doit absolument changer de ton », a-t-elle ajouté.

« La question qui se pose, a conclu la candidate dans Taschereau, c’est : qu’est-ce qui est si menaçant pour le chef du PLQ pour qu’il dérape à ce point et qu’il tente d’intimider la première ministre? »

À lire sur notre blogue : Commencez dans votre propre cour, Monsieur Couillard

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?