Le Parti Québécois dénonce la hausse de salaire de 42 % accordée à l'adjoint du lieutenant-gouverneur
mardi 24 juillet, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La députée de Taschereau et porte-parole de l'opposition officielle pour la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, dénonce avec vigueur la décision autorisée par le gouvernement libéral de consentir une hausse de salaire de 42 % à l'adjoint du lieutenant-gouverneur du Québec.

« Par l'entremise du journaliste Mathieu Boivin au FM 93, c'est avec stupéfaction que j'ai appris ce matin que les folies au bureau du lieutenant-gouverneur se poursuivent. Obtenir une hausse de salaire de 42 % d'un seul coup par une décision du Conseil exécutif et du Conseil du trésor révolte n'importe quel contribuable », a fustigé Agnès Maltais.

La députée de Taschereau n'en revient pas que cette décision, prise en 2009, ait été cachée par le gouvernement du Parti libéral. « Après le rapport accablant du Vérificateur général en 2007 pour le scandale sous le règne de Lise Thibault avec des dépenses injustifiées de 700 000 $, les députés libéraux soutenaient que la transparence s'appliquerait dorénavant. Ils ont encore failli à leur parole », a-t-elle ajouté, rappelant aussi que le lieutenant-gouverneur lui-même, Pierre Duchesne, promettait, lors de son assermentation en 2007, "transparence" et "sobriété".

« À l'époque de Lise Thibault, ces folies se faisaient à l'insu de tout le monde; cette fois-ci, au contraire, le gouvernement libéral en est complice. C'est honteux et révoltant. J'ai hâte d'entendre les justifications libérales », a affirmé Agnès Maltais.

« La fonction de lieutenant-gouverneur est archaïque, il est temps d'y mettre fin. Le Parti Québécois interpelle le Parti libéral du Québec et lui demande de mettre fin à ces folies », a conclu la députée de Taschereau.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?