Le ministre Réjean Hébert et le député Serge Cardin inaugurent les nouveaux locaux du Centre de réadaptation en dépendance de l'Estrie
jeudi 17 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Sherbrooke – Le ministre de la Santé et des Services sociaux, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la région de l'Estrie, le docteur Réjean Hébert, et le député de Sherbrooke, monsieur Serge Cardin, ont inauguré aujourd'hui les nouveaux locaux du Centre de réadaptation en dépendance de l'Estrie (CRDE), à la suite de travaux d'agrandissement visant le regroupement de l'ensemble de ses services à une seule et même adresse.

En effet, l'immeuble situé au 1930 de la rue King Ouest, à Sherbrooke, et qui abrite le siège social, la maison des usagers ainsi que les activités du programme de dépendance du CRDE, a fait l'objet d'importants travaux d'agrandissement au cours de la dernière année. Ceux-ci avaient pour principal objectif de permettre le rapatriement de la clientèle et des activités de la Maison Saint-Georges, où était mis en œuvre son programme de santé mentale.

« En réunissant ainsi ses activités sous un même toit, le Centre de réadaptation en dépendance de l'Estrie a ouvert la porte à une meilleure intégration de ses services, et ce, au bénéfice direct de ses clientèles aux prises avec une double problématique de dépendance et de santé mentale. Ces travaux permettent non seulement une meilleure utilisation de l'espace, mais aussi un recours plus efficient aux expertises diversifiées de ses intervenants cliniques », a déclaré le ministre Hébert.

Les travaux consistaient en un agrandissement 1 715 m2 sur deux étages, ainsi qu'en certains réaménagements d'espaces existants. En plus d'offrir un environnement plus pratique et plus sécuritaire à la clientèle, tant externe qu'en hébergement, les nouveaux locaux favorisent la mise en commun de certaines ressources humaines et matérielles.

Pour sa part, monsieur Cardin a fait savoir que « le Centre de réadaptation en dépendance de l'Estrie joue un rôle important dans la région. En appuyant son projet d'agrandissement, notre gouvernement a réitéré envers lui sa confiance et sa reconnaissance, tout en réaffirmant sa volonté de bien l'appuyer dans l'accomplissement de sa mission auprès de la population. »

Rappelons que ce projet immobilier, réalisé au coût de 4 625 138 $, a été financé à hauteur de 2 610 000 $ par l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie et de 2 015 138 $ par l'établissement.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?