Le ministre Réjean Hébert annonce l'accréditation d'un groupe de médecine de famille dans la région de l'Estrie
lundi 10 juin, 2013
Facebook
Twitter

Sherbrooke – Le ministre de la Santé et des Services sociaux, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la région de l'Estrie, Réjean Hébert, accompagné du député de Sherbrooke, Serge Cardin, a annoncé aujourd'hui l'accréditation d'un groupe de médecine de famille (GMF) dans la région de l'Estrie. Il s'agit du Groupe de médecine de famille Belvédère-Galt, qui devient ainsi le quatorzième GMF dans la région estrienne.

« La consolidation du réseau des GMF fait partie des priorités de notre gouvernement afin d'améliorer l'accessibilité des services de première ligne et la continuité des soins et des services de santé à la population. Ce modèle de pratique de la médecine familiale en équipe interdisciplinaire a fait ses preuves et est très stimulant pour les médecins », a déclaré le ministre Hébert.

Les nombreux avantages du modèle GMF résident entre autres dans la collaboration professionnelle entre les infirmières et les médecins de famille. Les personnes inscrites auprès d'un médecin de famille d'un GMF ont accès à une gamme complète de services de première ligne, dont des consultations médicales avec et sans rendez-vous. La prise en charge des patients est plus complète et adaptée aux besoins des personnes dont l'état de santé, tel qu'évalué par leur médecin, requiert des modalités particulières d'accès aux services, par exemple les personnes souffrant de maladies chroniques.

Le Groupe de médecine de famille Belvédère-Galt compte treize médecins. Son offre de service a été développée avec les partenaires du réseau de la santé, en particulier avec le Centre de santé et de services sociaux- Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke.

« Je tiens à féliciter et à remercier les treize médecins du nouveau GMF pour leur engagement collectif auprès des citoyennes et des citoyens de Sherbrooke. Cette annonce témoigne de la volonté sincère des acteurs de la santé de travailler ensemble pour répondre toujours mieux et toujours plus efficacement aux besoins de la population », a pour sa part fait savoir Serge Cardin.

« En regroupant leur pratique, les médecins du groupe de médecine de famille favorisent la continuité des soins, l'accès rapide à un suivi médical, de même qu'une prise en charge globale de l'état de santé des usagers. Je salue donc cette collaboration qui constitue un bel apport à l'offre de soins de santé dans la région », a conclu le ministre Hébert.