Le ministre Réjean Hébert annonce la première étape d'un projet d'agrandissement majeur de l'Hôpital régional de Rimouski
lundi 11 novembre, 2013
Facebook
Twitter

Rimouski – Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, le docteur Réjean Hébert, accompagné du ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et ministre du Tourisme, monsieur Pascal Bérubé, et du député de Rimouski, monsieur Irvin Pelletier, a autorisé aujourd'hui le Centre de santé et de services sociaux de Rimouski-Neigette à élaborer un dossier de présentation stratégique relatif à un projet d'agrandissement majeur de l'Hôpital régional de Rimouski. « Cette initiative d'envergure touchera essentiellement le bloc opératoire, les soins intensifs et coronariens, ainsi que les services de psychiatrie aura des impacts importants pour Rimouski. Il s'agira d'un projet majeur qui aura des retombées significatives sur la qualité des soins pour tout l'Est-du-Québec », a déclaré le docteur Hébert.

Le ministre a confirmé qu'une enveloppe maximale de 1,8 million de dollars pourra être mise à la disposition de l'établissement afin de financer les études requises, qui permettront de définir avec plus de précisions les paramètres cliniques, immobiliers et financiers du projet. Cette somme s'inscrit dans le Plan québécois des infrastructures 2013-2023.

« Notre gouvernement accorde une grande importance à ce projet, tel que l'illustre l'enveloppe octroyée aujourd'hui. Cette annonce permettra de faire cheminer le projet vers les étapes subséquentes. Il s'agit sans contredit d'une excellente nouvelle pour notre région », a déclaré le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et ministre du Tourisme, monsieur Pascal Bérubé.

Haute technologie médicale

Le docteur Hébert a aussi confirmé que le Centre de santé et de services sociaux de Rimouski-Neigette voit son parc d'équipement médical spécialisé rehaussé, à la faveur d'une mise de fonds de 515 000 $ de la part de l'Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent. L'établissement peut ainsi faire l'acquisition :

  • d'un échographe portatif pour la médecine de jour;
  • de trois gastroscopes;
  • d'un entéroscope;
  • de cinq coloscopes;
  • et d'un appareil de synchronisation respiratoire.

Cet investissement permettra également d'ajouter une troisième salle en gastroentérologie. L'Agence fournira une enveloppe budgétaire récurrente de plus de 280 000 $ pour le fonctionnement de cette nouvelle salle.

« L'acquisition de ces appareils de pointe viendra soutenir le travail des équipes médicales et témoigne de la volonté partagée de l'établissement, de l'agence et du Ministère de la Santé et des Services sociaux d'offrir à la population de notre région des soins de santé de la meilleure qualité possible », a conclu le député de Rimouski, Irvin Pelletier.