Le ministre Pierre Duchesne valorise l'enseignement des arts et des lettres
vendredi 28 juin, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, réintroduit les mots « Arts et lettres » dans le titre du programme préuniversitaire « Culture et Communication ». Dorénavant, le programme s'intitulera Arts, Lettres et Communication. Le titre est modifié mais les changements au contenu du programme qui ont fait consensus dans le réseau collégial demeurent.

Rappelons qu'après une longue démarche de révision du programme qui a duré 3 ans et qui a été effectuée en partenariat avec les enseignants du collégial de même qu'avec les directions des études des collèges et des universités, le contenu du programme Arts et Lettres a été revu et enrichi. Depuis, les exigences au regard de la qualité de la langue française sont plus élevées. De plus, avec ces 30 heures supplémentaires à la formation spécifique, ce programme collégial ne sera plus le programme préuniversitaire comportant le moins grand nombre d'heures d'enseignement. Il fallait corriger cette situation et ce programme comptera maintenant plus de 700 heures d'enseignement, à l'instar des autres programmes préuniversitaires.

Malgré le contenu bonifié de ce programme, la modification du titre a provoqué beaucoup de réactions. Le fait de le nommer « Culture et Communication » et d'éliminer les mots « Arts et Lettres » a été perçu par plusieurs acteurs du milieu comme une façon de dévaloriser ce champ d'enseignement. Ce qui n'est aucunement l'intention du ministre.

« Les arts et les lettres font partie du précieux savoir lié aux humanités. Ces matières sont les flambeaux qui éclairent le sens critique des étudiants inscrits dans nos collèges. En offrant une solide culture générale tant aux étudiants inscrits en formation préuniversitaire qu'à ceux en formation technique, nous contribuons à former de jeunes adultes plus responsables, généreux et critiques, capables d'avoir une emprise sur leur avenir », a déclaré le ministre.

C'est donc dans cet esprit que le nouveau programme qui avait été nommé « Culture et Communication » portera dorénavant le nom de Arts, Lettres et Communication. Le titre est modifié mais les changements au contenu du programme demeurent.