Le ministre Pierre Duchesne annonce une aide financière de 6,5 M$ pour l'acquisition du Grand Séminaire de Chicoutimi par l'UQAC
lundi 26 août, 2013
Facebook
Twitter

Chicoutimi – Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, accompagné du ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Stéphane Bédard, annonce l'attribution d'une subvention de 6,5 M$ pour l'acquisition du Grand Séminaire de Chicoutimi par l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

« L'acquisition de ce bâtiment permettra d'offrir une formation en physiothérapie en partenariat avec l'Université McGill. Les nouvelles façons d'apprendre et de créer des communautés de pratique et des réseaux de collaboration de projets sont de puissants moteurs du développement social et économique. Les retombées seront positives pour tous et pour l'avancement du savoir », a indiqué le ministre Duchesne.

Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne. // (c) Joel Bouchard

Une acquisition importante pour l'UQAC et la région

L'acquisition du Grand Séminaire par l'UQAC comprend l'achat du bâtiment, la rénovation des espaces et l'achat d'équipement de base et d'équipement spécialisé qui serviront à offrir les programmes de baccalauréat et de maîtrise en physiothérapie.

« L'Université du Québec à Chicoutimi est un bel exemple de l'excellence de l'enseignement supérieur en région. Notre gouvernement sera toujours présent pour consolider et maintenir une programmation qui sait répondre aux besoins des milieux universitaires dans les régions. Nous gardons nos jeunes ici pour leurs études, et nous misons sur le fait qu'ils demeureront ici après leurs études », a mentionné le ministre Bédard.

Les programmes de physiothérapie sont offerts à l'UQAC depuis l'an dernier seulement et cherchent à combler les besoins croissants de main-d'œuvre dans ce domaine. En vue d'accélérer le processus de mise en place des programmes et leur reconnaissance auprès de l'Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec, l'UQAC a choisi d'offrir, en extension, les programmes de l'Université McGill. Notons que depuis 2010, seule l'obtention du diplôme de maîtrise en physiothérapie donne accès à la pratique de la profession.

Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, et le ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Stéphane Bédard, discutent avec les étudiants de l'UQAC. // (c) Joel Bouchard

« Les établissements d'enseignement supérieur jouent un rôle stratégique en matière d'enseignement, de recherche et d'innovation ainsi que de services à la collectivité. Notre gouvernement veille à se donner les moyens d'action pour participer pleinement à ces réseaux de création, d'utilisation et de diffusion du savoir et des compétences. Il est essentiel de donner de l'envergure à nos institutions du savoir parce qu'elles contribuent au développement de nos villes et de nos régions », a conclu le ministre Duchesne.

Sommet sur l'enseignement supérieur- Chantiers de travail

À l'issue du Sommet sur l'Enseignement supérieur, tenu en février 2013, trois des cinq chantiers de travail qui ont été mis en place concernent les universités :

  • Le chantier sur une loi-cadre sur les universités, dont le mandat est de produire une proposition qui chapeaute l'ensemble du système universitaire;
  • Le chantier sur la politique de financement des universités, qui a pour mandat de proposer une nouvelle formule de financement;
  • Le chantier sur un Conseil national des universités, qui a pour objet d'élaborer une proposition de structure et de mandat.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?