Le ministre Pierre Duchesne annonce un investissement de 3 M$ pour des stages de recherche en milieu de pratique
vendredi 18 octobre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, annonce un investissement de 3 M$ pour permettre à des étudiants et des étudiantes aux cycles supérieurs d'effectuer des stages de recherche en milieu de pratique. Ces crédits permettront au Fonds de recherche du Québec (FRQ)- Nature et technologies d'offrir 600 stages supplémentaires, dans le cadre du programme Accélération Québec- FRQ-MITACS, mis en œuvre en partenariat avec l'organisme mandaté par le gouvernement fédéral, le Mathematics of Information Technology and Complex System (MITACS).

« Dans un monde où la science et l'innovation sont partout présentes, la carrière scientifique est de plus en plus amenée à se construire hors du cadre traditionnel des universités. L'expérience de terrain devient progressivement une partie importante de la formation. Une connaissance approfondie des milieux industriels et institutionnels est donc devenue essentielle. C'est pourquoi mon ministère travaille de concert avec les Fonds de recherche du Québec afin d'intégrer pleinement la pratique sur le terrain dans la formation en enseignement supérieur », a mentionné le ministre Duchesne.

La Politique nationale de la recherche et de l'innovation

La Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI), dévoilée le 16 octobre dernier, est l'une des quatre grandes initiatives stratégiques autour desquelles s'articule la Politique économique Priorité emploi du gouvernement du Québec. En matière de recherche et d'innovation, la PNRI représente un investissement sans précédent de 3,7 G$ avec une base budgétaire qui s'étendra sur cinq ans.

« La nouvelle Politique nationale de la recherche et de l'innovation est axée sur le renforcement de la culture scientifique. Cette politique gouvernementale présente de nouvelles façons de stimuler la relève québécoise en sciences et en technologie et donne plus que jamais une large place à la synergie entre la recherche, l'industrie et les entreprises innovantes. La formation des prochaines générations de chercheurs et d'innovateurs est une grande priorité pour notre gouvernement », a ajouté le ministre Duchesne.


Les stages de recherche en milieu de pratique

Le Fonds de recherche du Québec- Nature et technologies et MITACS offrent des stages rémunérés de courte durée en milieu de pratique à des étudiants et des étudiantes inscrits aux cycles supérieurs et aux stagiaires postdoctoraux.

Le programme Accélération Québec- FRQ-MITACS met en relation les compagnies et les organismes avec les universités. Les stagiaires peuvent ainsi transposer leurs connaissances théoriques en situation réelle et les entreprises tirent profit d'une expertise en recherche de grande qualité.

« Les stages de recherche en milieu de pratique sont très bénéfiques aux étudiants des cycles supérieurs et aux stagiaires postdoctoraux. Ils répondent véritablement à un besoin de main-d'œuvre hautement qualifiée. Étant donné le grand succès de cette initiative dans les domaines des sciences naturelles et du génie, les Fonds l'élargissent à tous les domaines de recherche et l'offrent à tous les étudiants et stagiaires postdoctoraux méritants qui désirent effectuer un stage en milieu de pratique », explique M. Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec.

Concrètement, ces stages sont ouverts à toutes les disciplines et un étudiant peut bénéficier de plus d'un stage. L'admissibilité s'étend aux étudiants étrangers et aux résidents permanents.

Plusieurs des grands secteurs économiques où le Québec se démarque sur le plan international recherchent du personnel avec une formation de haut niveau. Selon Emploi-Québec, les secteurs de l'aéronautique, de l'hydroélectricité, des technologies de l'information, de la communication et du biopharmaceutique connaîtront une importante croissance de l'emploi d'ici 2021.

À propos du financement du programme Accélération Québec- FRQ-MITACS

L'investissement de 3 M$ du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie permettra en 2013-2014 l'octroi de 600 stages de recherche additionnels en milieu de pratique. Pour chaque stage Accélération Québec- FRQ-MITACS, le Québec investit 5 000 $, MITACS contribue pour un montant variant de 5 000 $ à 7 500 $, et le partenaire y met 7 500 $.

Les Fonds de recherche du Québec

Les Fonds de recherche sont des acteurs importants dans le système québécois de recherche et d'innovation. Ils ont pour mandat d'assurer le développement stratégique et cohérent de la recherche, de soutenir financièrement la recherche et la formation de chercheurs, de promouvoir la mobilisation des connaissances et d'établir les partenariats nécessaires à la réalisation de leur mission. Ensemble, ils contribuent à créer une véritable société du savoir, reconnue pour l'excellence de ses chercheurs et la qualité de ses réalisations en recherche.

La PNRI confirme l'appui du gouvernement aux trois Fonds de recherche du Québec, soit le Fonds Nature et technologie, le Fonds Santé et le Fonds Société et culture. Ainsi, la Politique reconduit les budgets consacrés aux bourses d'excellence, aux bourses thématiques, aux bourses de formation et aux bourses de carrière administrées par les Fonds. La base budgétaire des Fonds sera majorée de 25 % dès 2014-2015. Sur cinq ans, c'est plus de 1 G$ qui leur seront consacrés, une hausse de 142 M$ pour la période de référence, par rapport à 2012-2013.

La collaboration demeure le thème central de la PNRI. On y réitère l'importance de regrouper les forces vives de la recherche et de l'innovation dans le but de relever les défis de société qui sont à nos portes sur les plans démographique, environnemental et identitaire.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?